11 mai 2020
  • Partager

Le Bel Ordinaire rouvre ses portes au public le 13 mai

Dès le mercredi 13 mai, le Bel Ordinaire reprend son activité habituelle et vous accueille à nouveau dans ses espaces d’exposition du mercredi au samedi, de 15h à 19h, y compris les jours fériés. Dans le respect des consignes que nous connaissons tous à présent très bien, vous pourrez découvrir deux expositions : "New Way of Living" de Sabine Delcour et "Voir et faire voir" de George Hardie.

Nom
Le Bel Ordinaire rouvre ses portes au public après le confinement

Adresse
Le Bel Ordinaire, Billère, France

Téléphone
o5 59 72 25 85

Tarifs
Entrée libre

Horaires
Du mercredi au samedi de 15h à 19h

New Way of Living

Sabine Delcour a quitté la Chine la veille de la mise en quarantaine de Wuhan. Cette concomitance sublime l’introspection anthropologique qu’elle nous livre avec ce dernier projet, New Way of Living, situé au carrefour des problématiques sociales, environnementales et sociétales contemporaines. Les images argentiques grand format d’une urbanité chinoise verticale répondent à des photographies captées au téléobjectif dans des villes numérisées et ultra-connectées où la crise sanitaire actuelle légitime la généralisation d’outils permettant l’identification, le contrôle, l’évaluation et l’isolement des individus.

Est-ce le prélude annonciateur d’une transformation profonde de nos sociétés où espace privé et espace public sont devenus poreux, et dans lesquelles les avancées technologiques ont fait bouger les frontières géographiques, sociales, culturelles et physiques. Qu’en est-il des identités, des sphères individuelles, des responsabilités des uns vis-à-vis des autres et des liens qui nous unissent ?

Voir et faire voir de George Hardie

Le travail de George Hardie est certainement déjà connu de tous... Enfin de qui- conque a tenu dans ses mains un album de Pink Floyd ou de Led Zeppelin. Construite à partir d’une sélection d’images, anciennes et récentes, connues et moins connues, pleines d’humour, de finesse, de surprise et d’intelligence, cette exposition nous invite à regarder le monde en portant les lunettes de George.

C’est aussi l’occasion d’accéder aux coulisses de son travail à travers ses collections insolites, ses croquis précis et méticuleux, ses idées de rechange.

Culture : le kit de survie N°2
Le Bel Ordinaire, espace d'art contemporain
Réouverture progressive des services municipaux et communautaires