04 juillet 2019
  • Partager

Le Tour du Piémont avant le Tour de France

De vendredi 5 à dimanche 7 juillet, le Tour du Piémont cycliste propose un parcours de très haut niveau à quelques-uns des meilleurs Français, Belges et Espagnols notamment. L'étape finale se déroule dimanche dans l'Agglomération Pau Béarn Pyrénées, partenaire de cette épreuve majeure au calendrier.

A une petite quinzaine de jours d’intervalle, les amateurs de vélos dans l’Agglomération paloise vont être gâtés. Alors que le Tour posera ses valises dans la cité royale le 19 juillet, c’est le Tour du Piémont Pyrénéen, soutenu par la Communauté d’Agglomération, qui ouvre le bal du 5 au 7 juillet.

Trois jours de course à travers le Béarn, avec plus de 400 km à parcourir par un peloton qui s’annonce plus riche que jamais. Riche en qualité plus qu'en quantité, puisque le Lescar VS, le club organisateur, a limité la participation à 23 équipes.

Au départ vendredi matin à Lacq, quelques-un des meilleurs amateurs Français, Belges ou Espagnols et l’équipe du centre mondial de l’Union Cycliste Internationale qui forme les meilleurs coureurs des « petits » pays cyclistes. C’est par là qu’est passé Froome avant d’être repéré par Sky.

23 équipes dont avec 6 formations de DN1 classées dans l’élite du cyclisme français, c’est l’assurance d’avoir une course de mouvement et du spectacle. Le Tour du Piémont, qui a gagné ses lettres de noblesse, est une épreuve que beaucoup rêvent d’accrocher à leur palmarès. C’est souvent un passeport pour accéder au niveau professionnel.

Quatre étapes en trois jours de course

Vendredi matin, 1ère étape : Lacq-Biron sur 89 km.

Vendredi après-midi, 2e étape : contre-la-montre par équipe de 12,6 km.

Samedi 3e étape : Castet-Laruns avec le col du Soulor et le col d'Aubisque sur 154 km.

Dimanche 4e et dernière étape : Maubourguet-Bosdarros. Le final se déroule dans la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées, comme le veut la tradition.

Au total : 153,8 km d’un parcours très tourmenté et casse-pattes.