Le vaccinodrome du Parc des expositions reste à 2000 injections quotidiennes

23 juillet 2021

Le vaccinodrome du Parc des expositions reste à 2000 injections quotidiennes

Le centre de vaccination du Parc des expositions est ouvert du lundi au samedi et peut vacciner 2000 personnes par jour. C'est encore le cas tout le mois d'août.

A la suite de l'extension du pass sanitaire et des nouvelles mesures annoncées par le Gouvernement, le vaccinodrome de Pau conserve ses 18 files de vaccination soit 2000 vaccinations quotidiennes proposées dans le grand hall Béarn du Parc des expositions.

Le déménagement du vaccinodrome dans le Hall Adour ne se fera que fin août, après accord de la préfecture.

Depuis le lancement du centre de vaccination en janvier dernier, sa capacité n’a cessé d’augmenter passant de 100 personnes par jour avec cinq files de vaccination, à 500 personnes vaccinées chaque jour en mars. Puis il a déménagé en avril afin de passer à 1100 vaccinations quotidiennes et onze files.

Pour tenir l'objectif de 18 files et 2000 vaccinations quotidiennes, le centre est ouvert du lundi au samedi.

Vous pouvez vous inscrire via le site Doctolib.

Un centre prêt à vacciner 12 000 personnes par semaine

Afin de répondre à l'élargissement des publics éligibles à la vaccination et atteindre un seuil d'immunité collective, le Centre de Vaccination de Pau installé dans le hall Béarn du Parc des expositions jusqu'à la fin du mois d'août.

Cette installation a été réalisée en un temps record le dimanche 30 mai grâce à une forte mobilisation des services municipaux et communautaires.

La capacité du centre est désormais de 12 000 vaccins par semaine.

Pour atteindre cet objectif, la structure fonctionnera du lundi au samedi, passant de 11 à 18 files de vaccination.

Chaque jour ce sont près de 90 personnes qui se relaient sur site dont 53 pour la seule partie médicale : préparation des vaccins collectés tous les matins, injection et surveillance post-vaccinale.

"Le taux de vaccination est très important dans l'agglomération paloise", a confirmé François Bayrou, en visite au centre du Parc des expositions le lundi 7 juin. Le maire de Pau a souligné "la très bonne organisation" et a souhaité "exprimer de la gratitude à tous ceux qui y contribuent et dire ma confiance dans la vaccination. L'organisation publique est très importante dans ce contexte."

Des professionnels mobilisés et reconnus

Le centre ne saurait se montrer si efficace sans la présence de chacun dont le rôle, permet d'atteindre un professionnalisme reconnu par chaque personne vaccinée. Il convient de citer :

  • Les médecins libéraux ou salariés ou remplaçants
  • Les médecins titulaires de la fonction publique territoriale
  • Les médecins retraités qui n'ont pas hésité à rejoindre les équipes
  • Les infirmier(e)s libérales et salariés
  • Les membres du SDIS64 (pompiers, infirmiers et infirmières, personnels administratifs)
  • Les personnels mis à disposition par la CPAM
  • Le personnel mis à disposition par la commune de Billère
  • Les membres de la protection civile
  • Les membres de l'UNASS (union nationale des associations de secouristes et sauveteurs)
  • L'ensemble des personnels de la Ville de Pau, de la Communauté d'Agglomération Pau Béarn Pyrénées et du Centre Communal D'action Sociale de la Ville de Pau (présents sur site ou assurant des tâches logistiques et techniques quotidiennes ou encore de gestion RH).
  • Les services civiques

138 428

C'est le nombre d'injections réalisées, vaccins MODERNA ET PFIZER confondus, au 22 juillet.

Et après la vaccination ?

Il est indispensable de continuer à respecter les gestes barrières.

En l’état actuel des connaissances, les vaccins aujourd’hui disponibles réduisent la gravité des symptômes, mais pas la contagiosité. Même vacciné, on peut être contaminé par le COVID-19 et transmettre le virus. Il convient de s’isoler en cas de test positif, en cas de contact avec une personne testée positive, ou en cas de symptômes. Les gestes barrières doivent continuer à être appliquer scrupuleusement.

  • Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydroalcoolique. Rester à plus de deux mètres des autres personnes
  • Porter un masque chirurgical ou en tissu de catégorie 1 quand la distance de deux mètres ne peut pas être respectée et dans les lieux où cela est obligatoire
  • Tousser ou éternuer dans mon coude ou dans un mouchoir
  • Se moucher dans un mouchoir à usage unique et se laver les mains après utilisation
  • Limiter au maximum les contacts sociaux (6 personnes maximum)
  • Eviter de se toucher le visage. Saluer sans serrer la main, éviter les embrassades
  • Aérer les pièces 10 minutes, 3 fois par jour