Le végétal dans le livre ancien (partie 3) : Le Siècle des Lumières - Proposé par la Bibliothèque Patrimoniale

27 juin 2022

Le végétal dans le livre ancien (partie 3) : Le Siècle des Lumières - Proposé par la Bibliothèque Patrimoniale

La Bibliothèque de Pau conserve des ouvrages de botanique de la Renaissance à la fin du XIXème siècle, témoins d'une riche production éditoriale et de l'évolution de cette science. Partie 1 : Les livres de botanique au Siècle des Lumières conservés par la Bibliothèque patrimoniale

Nom
Bibliothèque Patrimoniale

Adresse
Bibliothèque Patrimoniale

Téléphone
05 59 98 78 23

Tarifs
Gratuit

Adresse email
pireneas@agglo-pau.fr

Horaires
Consultation en salle de lecture du mardi au vendredi de 13h à 17h30, sur rendez-vous

Site internet
www.pireneas.fr

Au Siècle des Lumières : Identifier, classer et comprendre la diversité du vivant

A cette époque, la nature et l'homme deviennent, en dehors du religieux, de véritables objets de connaissances.

De plus en plus d'expéditions sont organisées : des scientifiques mais également des marchands, des membres du clergé comme le père Charles Plumier étudient de nouveaux spécimens. 

Linné, s’inspirant de Tournefort et de Ray, élabore un système de classification basé sur la sexualité des plantes. C'est à Linné que l'on doit d'avoir systématisé l'emploi de la classification binomiale utilisée pour classer les plantes, les animaux et les minéraux. Il attribue à chaque espèce végétale et animale un nom double, permettant ainsi de nommer l'ensemble des spécimens connus et d’y intégrer les nouveaux spécimens. 

Après la mort de Linné d'autres classifications voient le jour mais toutes s'appuient sur les principes de base mis au point par Linné. Mais ce n'est qu'au milieu du XIXe siècle que la classification linnéenne, fort utile pour classer et rendre compte de la diversité du vivant mais basée sur une pensée fixiste selon laquelle l'univers est resté inchangé depuis sa création, sera complétée par la classification phylogénétique qui intègre le concept d'évolution des espèces. 

Dans les ouvrages de botaniques, la gravure sur bois est totalement supplantée par la gravure en taille douce qui permet d’obtenir une représentation plus détaillée. La plante mais aussi le fruit la graine sont de plus en plus présentés en pleine page et en couleur.

Le végétal dans le livre ancien (partie 1) : La Renaissance - Proposé par la Bibliothèque Patrimoniale
Le végétal dans le livre ancien (partie 2) : Le Grand Siècle - Proposé par la Bibliothèque Patrimoniale