08 avril 2020
  • Partager

Les enfants du personnel mobilisé sont accueillis les week-ends et vacances de printemps

La Ville de Pau et les associations issues du mouvement d’éducation populaire s’organisent pour accueillir, en journée, les enfants des personnels mobilisés et désignés par la Préfecture durant toute la période de confinement.

Les enfants des soignants, des forces de l’ordre ou encore des services de l’aide à l’enfance sont accueillis les mercredis, samedis, dimanches et durant les vacances de printemps.

Depuis le mercredi 8 avril, les inscriptions se font en continu de 8h à 18h30, du lundi au vendredi par téléphone au 06 03 61 63 61 ou par mailà e.haudebourg@ville-pau.fr   

Ce service fonctionne également le lundi 13 avril, lundi de Pâques, à partir de 7h30.

Ce jour-là, vous devez accompagner les enfants directement au centre de loisirs Léo Lagrange.

L’ensemble des demandes est centralisé et votre interlocuteur vous communique, lors de votre inscription, toutes les informations nécessaires à votre organisation.

Les personnels inscrits sur la liste établie par la Préfecture

Tous les personnels des établissements de santé

Les professionnels de santé libéraux : médecins ; sages-femmes ; infirmiers ; ambulanciers ; pharmaciens ; biologistes.

Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile ; services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ; établissements d’accueil du jeune enfant et maisons d’assistants maternels maintenus ouverts.  

Tous les personnels affectés aux missions d’aide sociale à l’enfance et de protection maternelle et infantile relevant des conseils départementaux : les services en charge de la protection de l’enfance concernés sont les services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée…  

Les personnels des services de l’Etat chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales.

Les personnels des forces de l'ordre (policiers, gendarmes, policiers municipaux).