Les pépites de la Bibliothèque Patrimoniale : Alice au pays des merveilles

08 septembre 2021

Les pépites de la Bibliothèque Patrimoniale : Alice au pays des merveilles

Les éditions anciennes d’Alice’s Adventures in Wonderland de Lewis Carroll conservées à la Bibliothèque patrimoniale

Nom
Les pépites de la Bibliothèque Patrimoniale : Alice au pays des merveilles

Tarifs
Gratuit

Adresse email
patrimoines@agglo-pau.fr

Site internet
www.pireneas.fr

______________________________________________

Tout le monde connait les tribulations d’Alice aux pays des merveilles imaginées par Lewis Carroll et parues pour la première fois en 1865. La Bibliothèque patrimoniale de Pau conserve dans son fonds anglais cinq exemplaires de “Alice's Adventures in Wonderland” illustrées par son premier illustrateur : John Tenniel (1820-1914).

Qu’est-ce que le fonds anglais de la Bibliothèque patrimoniale ? 

Hérité de l’ancienne English Library de Pau, ce fonds de 9000 livres comprend de nombreuses éditions du XIXe siècle aux cartonnages remarquables. C’est dans les années 60 que les collections de l'English Library provenant des paroisses anglicanes et plus particulièrement de Saint-Andrew's church et de Holy Trinity church, ont été transférées à la bibliothèque municipale de Pau. En 1994, ce fonds a été enrichi par le legs André Dussert.

Alice dans les fonds patrimoniaux

Les cinq ouvrages conservés ont été publiés par l’éditeur MacMillan entre 1904 et 1937, et se rattachent à trois séries éditoriales distinctes :  

La série “People’s Edition” 

Le livre le plus ancien conservé, daté de 1904 appartient à la série “People’s Edition”. Le cartonnage vert s’orne de l’illustration du dernier chapitre du livre, quand les cartes se mettent à tourbillonner autour d’Alice qui retrouve sa taille naturelle. Un second ouvrage provenant du legs Dussert et daté de 1937 présente le même cartonnage. 

  • Alice's adventures in Wonder land : [people's edition] / by Lewis Carroll ; with forty-two illustrations b. y John Tenniel.- London ; New York : Macmillan and co, limited, 1904.- 1 vol. (179 p.) : ill. ; 19 cm. signature manuscrite “Helen Butchard”. Cote L 2468 
  • Alice's adventures in Wonderland / by Lewis Carroll ; with forty-two illustrations by John Tenniel.- London : MacMillan, 1937.- 179 p. : ill. ; 19 cm. Cartonnage éditeur illustré couleur, percaline verte. Dussert André. Cote L 104647 

La série “The Miniature Edition” 

Deux éditions similaires, l’une de 1907 et l’autre de 1912 se rattachent à série “The Miniature Edition” lancée en 1907. Elles reprennent le cartonnage utilisé lors de la première édition : une percaline rouge illustrée d’un triple médaillon doré enserrant le portait d’Alice tenant dans ses bras le porcelet, extrait de l’illustration du sixième chapitre. 

  • Alice's adventures in Wonderland / Lewis Carroll ; ill. John Tenniel.- London : MacMillan, 1907.- 200 p. : ill. ; 16 cm. Cote L 1713 
  • Alice's adventures in Wonderland / by Lewis Carroll ; with forty-two illustrations by John Tenniel.- London : MacMillan, 1912.- 1 vol. (200 p.) : ill. ; 16 cm. Cote L 2574 

La “Six Penny Series” 

Cette édition, datée de 1910, porte le tampon de St Andrew’s Church. Il s’agit d’une édition populaire qui intègre des annonces publicitaires au début et à la fin de l’ouvrage. Le papier est de moins bonne qualité et la couverture est postérieure.  

  • Alice's adventures in Wonderland / Lewis Carroll ; with forty-two illustrations by John Tenniel.- London : MacMillan, 1910.- 1 vol. (126 p.) : ill. ; 23 cm. Cote L 2603 

Comment tout a commencé ...

C’est à l’occasion d’une promenade en barque au cours de l’été 1862, que le révérend Charles Lutwidge Dodgson (alias Lewis Carroll), enseignant de mathématiques et de logique à Oxford, invente l’histoire des “Aventures d’Alice au cœur de la Terre” (Alice’s Adventures Underground) pour divertir les trois filles du doyen Liddell, Lorina 13 ans, Alice, 10 ans et Edith, 8 ans. L’histoire des aventures d’Alice découvrant un monde imaginaire en tombant dans le terrier d’un lapin enchante les fillettes, et Alice – la vraie- lui demande d’écrire cette histoire pour elle. 

L’auteur met par écrit le récit entre 1862 et 1864 et soumet son manuscrit à l’éditeur Alexander Macmillan. Ce dernier accepte de le publier à condition qu’il soit illustré par les dessins de l’auteur. Mais les illustrations à l’encre de Lewis Carroll ne sont pas retenues et l’auteur doit trouver un illustrateur professionnel

Le choix de l’illustrateur : John Tenniel (1820-1914)

Le choix de l’illustrateur : John Tenniel (1820-1914)

Lewis Carroll fait appel à John Tenniel, célèbre illustrateur et caricaturiste anglais, connu notamment pour ses nombreuses caricatures parues dans le magazine satirique Punch. Séduit par ses illustrations d’Aesop’s Fables publié en 1848, Carroll choisit Tenniel pour illustrer la première édition d’Alice’s Adventures in Wonderland.  

Tenniel dessine 42 illustrations alliant imaginaire et réalité pour accompagner le texte et faire entrer progressivement le lecteur dans l’univers fantastique imaginé par Carroll. Alors que le texte est parfois succinct dans ses descriptions, Tenniel caractérise ses personnages en puisant dans de nombreuses sources comme les beaux-arts, la caricature ou l’histoire naturelle. Pour les animaux, il joue sur l’anthropomorphisme en donnant aux créatures des attitudes ou des comportements humains. L’artiste contribue également à enrichir le pays des merveilles avec ses représentations visuelles d’inversions, de modifications de la perspective ou de la taille habituelle des choses. Toutes ses illustrations restent aujourd’hui presqu’indissociables de l’œuvre de son auteur. 

Image à droite : Portrait de John Tenniel. Source : Wikipedia

Illustrations de Johne Tenniel pour "Alice's adventures in Wonderland"

Le Lapin Blanc apparaît dès le premier chapitre. Cette représentation anthropomorphe le montre élégamment vêtu à la mode victorienne. La canne sous le bras, il vérifie sa montre à gousset avec attention car il est en retard. 

Visualiser l'image dans Gallica.

Alice munie d’une clef trouve la porte du pays des merveilles, mais la taille de la porte ne lui permet pas d’entrer. Pour illustrer ce moment du récit, Tenniel inverse la différence habituelle de taille entre un enfant et une porte et bouleverse l’environnement familier du lecteur. 

Visualiser l'image dans Gallica

Sur plan technique, les illustrations sont réalisées par le procédé de la gravure sur bois dans l’atelier des frères Dalziel, célèbres graveurs britanniques de l’ère victorienne, ayant déjà travaillé avec Tenniel. Des copies plus résistantes faites par des procédés photomécaniques sont utilisées par les éditeurs Macmillan pour l’impression. Les bois gravés originaux sont aujourd’hui conservés à la Bodleian Library à Oxford. 

Découvrez les illustrations de John Tenniel en ligne sur Gallica : Aventures d'Alice au pays des merveilles / par Lewis Carroll ; traduit de l'anglais par Henri Bué ; ouvrage illustré de 42 vignettes par John Tenniel

Le succès et la postérité

En 1865, un premier tirage de 2000 exemplaires est réalisé en juin, mais l’impression n’est pas jugée satisfaisante par Tenniel. Un second tirage est lancé la même année. Le livre connaît un succès immédiat avec plus de 5000 exemplaires vendus en Angleterre la première année de sa parution. 

En 1907, neuf ans après la mort de Lewis Carroll, les droits de son œuvre tombent dans le domaine public. Des artistes comme Arthur Rackham (1867-1939) vont revisiter l’œuvre de Carroll ouvrant la voie à d’autres artistes et à de multiples représentations d’Alice.  

La présence de cet ouvrage dans le fonds anglais de la bibliothèque patrimoniale illustre bien la popularité du livre tout comme sa large diffusion. Il témoigne aussi des pratiques de lecture des hivernants et de leurs enfants qui venaient en villégiature passer l’hiver à Pau de la seconde moitié du XIXe siècle à la fin des années 1920.  

_______________________________________________________________

Découvrez d'autres richesses de la Bibliothèque Patrimoniale

Les trésors de la Bibliothèque Patrimoniale. La Divine Comédie de Dante Alighieri
Les trésors de la Bibliothèque Patrimoniale. Les Fleurs du mal... Baudelaire condamné !
Pireneas, la bibliothèque numérique des ressources pyrénéennes