12 novembre 2019
  • Partager

Des billets vendus à l'unité pour applaudir l'Orchestre Pau Pays de Béarn

Les concerts donnés par l'OPPB au Palais de Beaumont ne sont pas réservés aux seuls abonnés. Cette saison, des places sont vendues à l'unité au grand public qui peut choisir sa soirée.

Nom
Orchestre de Pau Pays de Béarn

Adresse
Pavillon des Arts, 1 boulevard des Pyrénées, Pau

Téléphone
05 59 80 21 30

Tarifs
Billetterie du lundi au vendredi de 13h30 à 17h ou au 25 59 98 65 90

Site internet
http://www.oppb.fr/

Des places à l'unité sont en vente à l'occasion du spectacle programmé le mercredi tout au long de la Saison de l'Orchestre de Pau Pays de Béarn. 50 à 60 billets sont disponibles. Tous les soirs de concerts, sur délibération du Conseil Municipal, les places libérées par des abonnés absents seront mise à la vente. Chacun peut tenter sa chance.

L'Orchestre invite au sublime et à l'émotion

La saison 2019-2020 marque le début d’une ère nouvelle pour l’Orchestre de Pau Pays de Béarn. L’ancrage profond sur le territoire Béarnais et Sud Aquitain, le rayonnement national et au-delà des frontières composent les éléments forts qui caractérisent le projet de l’OPPB.

Un orchestre dont l’exigence artistique a séduit jusqu'à présent les publics de Pau, Monein, Lourdes, Tarbes, Mont de Marsan, Saint-Jean de Luz, Bordeaux, Albi, Montpellier,

Nantes, la Philharmonie de Paris, San Sébastian, Pampelune, Carthage, Casablanca, Tokyo, Sao Paulo. Et un engagement constant et quotidien au plus près de chacun à Pau.

Avec une audace non dissimulée dans la programmation artistique, l'Orchestre de Pau Pays de Béarn, dirigé par Fayçal Karoui, a pour ambition de continuer à vous surprendre, vous émerveiller, vous faire découvrir toujours plus de talents, mais également être au cœur de la création, une fierté notamment reconnue par les plus grandes maisons françaises, dont Radio France la saison passée.

Plus encore que de la belle musique, l’orchestre se doit de répondre aux attentes de tous en matière de culture, et s’inscrire dans un projet global de territoire. Continuer à faire de Pau un lieu où viennent les plus grands artistes mais également une place où émergent les talents de demain et naissent des créations sublimes, ceci est une promesse renouvelée.

En accueillant de nouveau cette année les meilleurs solistes internationaux :

  • Bertrand Chamayou au piano, dans la saison symphonique et de musique de chambre
  • Daishin Kashimoto au violon, dans la série de concerts de Mars
  • Pablo Ferrandez au violoncelle, pour un concert dirigé par une jeune cheffe invitée, Nil Venditti, génie absolu de la direction d'orchestre en devenir

Une saison exceptionnelle également en musique de chambre, accueillant les plus grands ensembles de notre temps tels que :

  • le quatuor Schumann
  • le quatuor Artemis
  • les Lauréats du prestigieux concours international de quatuor à cordes de Bordeaux..

L’Orchestre vous invite au sublime et à l’émotion en interprétant des œuvres originales et inédites avec des créations, notamment de Baptiste Trotignon, pour un Concerto pour trompette et orchestre qui clôturera la saison, en invitant le public vers des horizons musicaux nouveaux, en célébrant les plus grands comme Beethoven, dont l’année 2020 marquera le 250ème anniversaire de la naissance.

La Saison de l'Orchestre est à vivre en famille, avec les enfants, lors des “Sons & Brioches” grâce au travail de création entamé la saison passée avec Alain Larribet, qui produit cette saison un tout nouveau programme à destination du jeune public. Avec les jeunes de El Camino qui n’en finissent plus de grandir et de s’épanouir. Lors du concert du Nouvel An, pour célébrer lors de sa prochaine édition le thème de "l’Ouverture".

Octobre 2019 : la violoncelliste Cécilia Tsan a joué en ouverture de la Saison

orchestr2-0

L'OPPB a le plaisir d'ouvrir cette saison avec Cécilia Tsan, une magnifique violoncelliste, dont le parcours exceptionnel n'a d'égal que son talent.

Née à Versailles d’une famille de musiciens chinois, Cécilia Tsan commence le violoncelle à l’âge de cinq ans, avec le même professeur que son ami d’enfance Yo-Yo Ma. Parallèlement à des études universitaires en philosophie et chinois, elle entre première nommée au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe d’André Navarra. Elle y obtient un 1er Prix de Musique de Chambre (classe de Jean Hubeau) et un 1er Prix de violoncelle à l’unanimité. A la suite de master-classes à l’Accademia Musicale Chigiana de Sienne (Italie), elle se voit attribuer le "Diploma di Merito".

Après deux ans de Cycle de Perfectionnement au Conservatoire de Paris, elle obtient un prix au Concours International de Barcelone ainsi qu’au Concours International de Florence suivi du Prix Debussy au Concours International de Paris.