02 juillet 2019
  • Partager

Un macaron sur le pare-brise pour faciliter l'auto-stop solidaire

Vous êtes Palois et vous êtes prêt à transporter quelqu’un gratuitement dans la ville lors de vos déplacements ?

Venez retirer un macaron permettant de vous identifier à l’accueil de la Mairie ou dans les Maisons du Citoyen.

Cette nouvelle forme de covoiturage solidaire permet de faciliter les petits trajets du quotidien et de favoriser la mobilité de chacun.

Le macaron de l’auto-stop solidaire est l’une des 12 actions initiées par la Ville de Pau dans le cadre du Plan anti solitude.

Charte de l’auto-stop solidaire

  • Dans le cadre du Plan anti solitude, la Ville de Pau soutient la mise en relation entre des conducteurs et des auto-stoppeurs désireux de partager un itinéraire.
  • Pour cela, la Ville de Pau propose un signe de reconnaissance : le macaron de l’auto-stop solidaire permettant à l’auto-stoppeur d’identifier l’automobiliste prêt à partager son trajet. Le macaron peut être retiré gratuitement à l’accueil de l’Hôtel de Ville (2 place Royale) et dans les Maisons du Citoyen de Saragosse (Bâtiment Anglas, 2 rue du 8 Mai 1945) et d’Ousse-des-Bois (Pôle des Quatre Coins du Monde, 8 rue Parc-en-Ciel).
  • L’auto-stop solidaire est une pratique de covoiturage gratuit pour des trajets courts de proximité.
  • Le principe de l’auto-stop solidaire est le transport instantané et non-organisé entre particuliers, comme un service rendu, une entente gratuite entre particuliers.
  • L’auto-stop solidaire repose sur la libre acceptation et l’entraide.
  • L’auto-stop solidaire fonctionne sans plateforme ni adhésion.
  • L’auto-stop solidaire est gratuit et sans contraintes.
  • L’auto-stop solidaire est mis en œuvre par les conducteurs volontaires et les auto-stoppeurs, sous leur propre responsabilité, sans que celle de la Ville de Pau ne puisse être recherchée en cas de dommage corporel ou matériel.
  • Les participants au dispositif font leur affaire de la souscription des assurances nécessaires pour couvrir leur responsabilité en cas de dommages ;
  • Les conducteurs volontaires qui retirent le macaron de l’auto-stop solidaire et l’apposent sur leur véhicule :

o  s’engagent à ne pas transporter de personnes mineures ;

o  certifient qu’ils sont titulaires d’un permis de conduire en cours de validité ;

o  certifient qu’ils ont souscrit une assurance auto ;

o  s’engagent à retirer le macaron en cas de retrait ou d’invalidité ultérieure de leur permis de conduire ;

o  s’engagent à retirer le macaron de l’auto-stop solidaire en cas de mauvais état technique de leur véhicule ;

o  s’engagent au respect du code de la route, à ne pas conduire sous l’effet de produits alcooliques ou de stupéfiants et à veiller au port de la ceinture de sécurité

par le(s) passager(s) ;

o  s’engagent à ne pas perturber la circulation lors de la prise et du dépôt du passager.