24 février 2021

Mars Bleu : le mois de mobilisation contre le cancer colorectal

Le Centre régional de coordination des dépistages des cancers Nouvelle-Aquitaine se mobilise durant le mois de mars pour promouvoir un dépistage fiable et performant qui peut sauver des vies. Si vous avez entre 50 et 74 ans, n’attendez pas et demandez le test à votre médecin.

Le cancer colorectal est le 3ème cancer le plus fréquent et reste le 2ème cancer le plus meurtrier aujourd’hui en France, avec près de 43 000 nouveaux cas diagnostiqués et 17 000 décès par an.

Il touche 4 hommes sur 100 et 3 femmes sur 100, le plus souvent après l’âge de 50 ans.

Ce cancer évolue souvent, dans un premier temps, sans symptôme. De ce fait, il est parfois diagnostiqué tardivement et nécessite alors des traitements lourds. Ce n’est toutefois pas une fatalité car un dépistage efficace existe.

Le dépistage organisé s’adresse aux femmes et aux hommes de 50 à 74 ans ne présentant pas de symptômes ni de facteurs de risque.

C’est un test simple, rapide et efficace, à faire chez soi, tous les 2 ans. Pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie sans avance de frais, il peut être remis par le médecin traitant, les gastroentérologues, les gynécologues et les médecins des centres d’examen de santé.

Encore trop peu réalisé en France et dans notre région, le test permet pourtant une guérison dans 9 cas sur 10. La prévention et le dépistage sont actuellement les armes les plus efficaces contre les cancers les plus répandus alors, pourquoi attendre.

L’objectif est d’atteindre une participation de 65% de la population. Le dépistage régulier du cancer colorectal permettrait ainsi d’éviter plus de 6 500 décès par an.