Musique libre à la médiathèque Trait D'union

04 mars 2021

Musique libre à la médiathèque Trait D'union

La médiathèque Trait d'Union propose Doob, une borne d'écoute, de partage et de téléchargement. A vos casques!

Nom
Musique libre à la médiathèque Trait D'union

Adresse
Médiathèque Trait d'Union, Rue du Parc en Ciel, Pau, France

Téléphone
05 59 84 74 18

Tarifs
Gratuit

Adresse email
mediatheques@agglo-pau.fr

Horaires
Mardi : 13h30 - 17h Mercredi : 10h - 12h30 et 14h - 17h Jeudi : 13h30 - 17h Vendredi : 13h30 - 17h Samedi : 10h - 12h30 et 14h - 17h

Dopp, une borne pour écouter et emporter des milliers de titres de musique libre de diffusion

Doob, c'est le pari de la surprise et de l'aventure. Ici, rien de connu, mais l'occasion de découvrir de nouveaux artistes qui ont fait le choix de partager leurs créations.

Elle propose aussi un large éventail d’œuvres musicales entrées dans le domaine public, notamment celles des plus grands compositeurs classiques.

Comment faire? Rien de plus simple, venez à la médiathèque Trait d'Union avec votre clé USB, écoutez, faites votre playlist et repartez avec. La médiathèque propose même des playlists déjà prêtes à emporter!

Et depuis chez vous, une sélection de titres à découvrir chaque mois sur le portail des médiathèques.

Les licences de libre diffusion, c’est quoi ?

A l’ère du numérique et d’Internet, il n’a jamais été aussi facile de reproduire, diffuser ou modifier une œuvre, sans que cela porte forcément préjudice à son auteur. Certains artistes ont d’ailleurs choisi d’encourager ce partage en diffusant leurs œuvres sous des licences de libre diffusion, plus permissives que la loi sur le droit d’auteur.

Cette démarche s’inscrit dans un cadre juridique. En choisissant la libre diffusion, les artistes ne renoncent pas à leurs droits d’auteur mais lèvent certaines restrictions pour le public, essentiellement sur leurs droits patrimoniaux : reproduction en-dehors de l’usage personnel du copiste, diffusion publique, utilisation dans un cadre commercial sans contrepartie financière…

Un artiste peut également donner a priori l’autorisation public de modifier son œuvre, ce qui relève du droit moral. Celui-ci étant inaliénable, l’artiste pourra toujours s’opposer a posteriori à toute œuvre dérivée, en se référant à son droit au respect de l’intégrité de son œuvre. Pour la même raison, il est obligatoire de citer l’auteur d’une œuvre en libre diffusion.

La sélection musiques du monde des bibliothécaires musicaux

Alberville, " Alber "

Télécharger

Anga, " Kaleidoscope "

Télécharger

Arnaud Le Goueflec meets Jorge Bernstein at the B, "L'amour élastique "

Télécharger

Compilation Boxson Grenoble, " Les pienus Les imbéciles heureux "

Télécharger

Compilation Boxson Grenoble, " Patates Rats C'est du propre "

Télécharger

Dazie Mae, " When Paris is Singing "

Télécharger

Elfes, " Venus en a marre "

Télécharger

Familha Artus, " A la borda i a nau pans "

Télécharger

Griselise, " La Brume électrique "

Télécharger

Jekk, " Beautiful day "

Télécharger

Les Hommes boites, " Le froid de ta main "

Télécharger

Les Louise Mitchels, " La Main invisible "

Télécharger

Midnight Prefou, " Monsieur Charles "

Télécharger

Zinkaro, " L'air de rien "

Télécharger

Espace Pau's numérique, un nouvel espace dédié au numérique, à la médiathèque André-Labarrère
Ma médiathèque à la maison : le service de portage de livres à domicile