18 septembre 2019
  • Partager

Pau, 3e ville française où "il fait bon vivre" selon L'Express

Parmi 100 agglomérations étudiées par l'hebdomadaire "L'Express", Pau se classe troisième au niveau national et première du Grand Sud-Ouest des villes où "il fait bon vivre". Pau dispose selon l’étude des atouts d’une grande sans les inconvénients.

Pau, capitale humaine, ce n’est plus seulement une ambition. Le journal l’Express a mené l’enquête, publiée dans son édition du 11 septembre 2019, aux conclusions particulièrement élogieuses pour la cité paloise. 

Parmi 100 agglomérations étudiées, Pau se classe troisième au niveau national et première du Grand Sud-ouest quant à la qualité de vie. Il fait "bon vivre" à Pau. La ville dispose selon l’étude des atouts d’une grande sans les inconvénients. Tel est en résumé le constat établi à partir de 60 indicateurs, tous recueillis auprès d’une source officielle. Piscine olympique, stade d’eau vive : Pau, comme Angers ou Dijon "offrent des infrastructures dignes d’une métropole – CHU, universités, salle de spectacle, équipements sportifs – sans en supporter les inconvénients que sont les difficultés à se loger, à circuler, etc.", détaille le journaliste Pierre Falga. 

"Nos lauréats ont engagé d’importants chantiers qui leur permettent désormais de rivaliser avec de grandes métropoles régionales comme Nancy et Strasbourg, dans le Nord-Est, pour Dijon, et Toulouse et Bordeaux, dans le Sud-Ouest, pour Pau."

Capitalisant sur son identité, de la cuisine à la culture équestre, "Pau profite également d’une localisation idéale, à une heure de route des Pyrénées, mais aussi de la côte atlantique : la montagne et la mer à portée de main. Pau est donc médaille de bronze au niveau national et médaille d’or au niveau régional."

Pau, Capitale humaine