19 mai 2020
  • Partager

Photo : Pauvid 20 - Patrice Martins De Barros

Pau comme vous ne l'avez jamais vue, étouffante, étrange, fantasmagorique, sous l'oeil du photographe palois Patrice Martins De Barros. Une exposition conçue tout spécialement pour le festival Franchir Les Murs.

Pau devenue ville-post-apocalyptique, étouffante, étrange et fantasmagorique. Une sorte de Cours des Miracles. Comme en proie a un chaos, une sorte de modélisations visuelle d'une période où le temps est suspendu, comme un monde en apesanteur entre deux cycles,  l'avant et l'après, une période qui nous montre à quel point notre monde est fragile. Une extrapolation de l'espace urbain sans l'espèce urbaine, une immersion fictiveprovoquant un fort investissement affectif de la part de celui qui s’y plonge.

De quoi nourrir notre réflexion philosophique en tant que miroir et critique de la société moderne et de l'éventuel krach écologique d'un monde devenu climatiquement hostile. 

Pauvid 20

45 photos