26 mai 2020
  • Partager

Playlist : Label A Tant Rêver Du Roi

L'excellent label indépendant palois "A Tant Rêver Du Roi" vous a concocté une délicieuse playlist post-déconfinement, tout en démontrant qu’une autre voie musicale est possible.

Label A Tant Rêver Du Roi / Franchir les murs

À Tant Rêver du Roi, dénicheur de pépites rock

Playlist Label A Tant Rêver Du Roi - Franchir les murs 

1 – PRINCESS THAILAND “First Time” (Album « And We Shine)

2 – PYJAMARAMA “Signals” (Album “Simple Living”)

3 – BISON BISOU “Path in the Whirl” (Album “Pain & Pleasure”)

4 – MNEMOTECHNIC “Leak the Civilians” (Album “Blinkers”)

5 – VVVV “Sparkling Neons” (Album “The Wreck”)

6 – CODDIWOMPLE “Memories” (Album “The Walk & Other Stories”)

7 – GRAUSS BOUTIQUE “Smack My Cowboy” (Album “Promenade”)

8 – LA JUNGLE “Hey Ha Hey ha” (Album “Past // Middle Age // Future”)

9 – PAMPLEMOUSSE “Losing Control” (Album “High Strung”)

10 – FURIE “Breach” (Album “s/t”)

11 – PARMESANO “Caloret” (Album “Vida Extra”)

12 – LUIS FRANCESCO ARENA “Every Missing Part” (Album “High Five”)

13 – BRAZILIERS “C’est comme ça” (Rita Mitsouko Cover / Album “421”)

14 – JUPITER LION “Un Sol Extaño ” (Album “We will lose Gracefully”)

15 – INGRINA “Black Hole” (Album “Etter Lys”)

16 – FRANCKY GOES TO POINTE A PITRE “Kazikunu” (Album “Plaisir Coupable”)

17 – THE GURU GURU “ We Had Been Drinkin’ Bad Stuff” (Album “Pchew”)

18 – NO METAL IN THIS BATTLE “Black Lips” (Album “Paprika”)

19 – BIG OK “Mexican Hats” (Album “s/t”)

20 – IT IT ANITA “Ginger” (Album “AGAAIIN”)

A Tant Rêver du Roi est un acteur de l’ombre, mais néanmoins essentiel, voir primordial. Même à l’heure ou l’auto-production fait tache d’huile, les labels sont souvent le reflet d’un dynamisme local, mais aussi de toute la passion engagée par celui ou celle qui tient les rênes. Loin des considérations financières et marketing, le label palois A Tant Rêver du Roi incarne, depuis plus de 15 ans, la créativité d’une scène rock qui engrange beaucoup plus de kilomètres que de billets de banque. Consciente de sa marginalité, il ne cesse de la souligner en sortant des disques salvateurs d'artistes français et internationaux tout en démontrant qu’une autre voie est possible. Même loin de la capitale !