24 juin 2019
  • Partager

PLU : enquête publique à Billère jusqu'au 10 janvier 2019

Une enquête publique sur le Plan Local d'Urbanisme se déroule jusqu'au jeudi 10 janvier 2019 inclus, à la cité municipale de Billère. Elle se déroule en application de l’arrêté communautaire du 16 novembre 2018. Cette enquête a débuté dans Billère le 10 décembre 2018.

Nom
Cité municipale de Billère

Adresse
17, rue de la Plaine, 64140 Billère

Horaires
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h00.

L'enquête publique ouverte à Billère sur le Plan Local d'Urbanisme intercommunal permet au public de consulter le dossier d’enquête et de consigner ses observations sur le registre ouvert à cet effet, aux jours et heures habituels d'ouverture de la cité municipale de Billère, 17, rue de la Plaine, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h00. Le public peut aussi adresser ses observations, par écrit, à la Commissaire-Enquêtrice Karine Le Calvar, désignée par le Président du Tribunal Administratif de Pau.

Les courriers sont à adresser au service urbanisme cité municipale de Billère (17, rue de la Plaine, 64140 Billère), ou par mail à : enqueteplubillere@agglo-pau.fr, de manière à ce qu'ils soient parvenues avant la clôture de l'enquête.

Quand la commissaire-enquêtrice reçoit le public

La Commissaire-Enquêtrice reçoit les observations du public à la cité municipale de Billère, 17 rue de la Plaine :

  • Samedi 5 janvier 2019 de 9h à 12h
  • Jeudi 10 janvier 2019 de 14h à 17h

A l’issue de l’enquête, le public pourra consulter le rapport et les conclusions de la Commissaire-Enquêtrice à la Direction de l'Urbanisme, de l'Aménagement et des Constructions Durables, 26 avenue des Lilas à Pau, pendant une durée d'un an.

Les demandes et les observations du public

Mail de Lucie Dugué

Bonjour,

En complément de l’argumentaire développé dans le courrier que les représentants de l’habitat participatif Dôman avaient transmis à la mairie de Billère le 19 septembre 2018 (Cf. lettre en téléchargement ci-dessous), je souhaite réaffirmer ma demande de voir le cahier des charges de la ZAC modifié de telle façon que le passage entre la rue Lassansaà et le chemin des Vignes soit exclusivement réservé à l’usage des résidents. Cette mesure permettrait de sécuriser les biens et les personnes (notamment les enfants) au sein de la résidence.

Par ailleurs, les habitants souhaiteraient que l’emprise au sol initialement prévue pour la copropriété Dôman soit augmentée de façon à ce que certaines constructions légères (pergolas, auvents, marquises...) puissent éventuellement être mises en place dans le futur.

Je vous remercie de prendre note de ces deux demandes dans le cadre de l'enquête.

Cordialement,

Lucie DUGUÉ

Présidente du Conseil syndical Dôman


Mail de Benjamin Salinas

Objet : Chemin public traversant la résidence Dôman et emprise au sol.

En complément de l’argumentaire développé dans le courrier que les représentants de l’habitat participatif Dôman avaient transmis à la mairie le 19 septembre 2018, je souhaite réaffirmer ma demande de voir le cahier des charges de la ZAC modifié de telle façon que le passage entre la rue Lassansaà et le chemin des Vignes soit exclusivement réservé à l’usage des résidents. Cette mesure pourrait permettre de sécuriser les biens et les personnes (notamment les enfants) au sein de la résidence.

Par ailleurs, les habitants souhaiteraient que l’emprise au sol initialement prévue soit augmentée de façon à ce que certaines constructions légères (pergolas, auvents, marquises...) puissent éventuellement être mises en place dans le futur.

Benjamin Salinas

19 rue Jeanne Lassansaà

64 140 Billère


Mail de Anne Garcia-Gomez

Objet : PLU

Bonjour,

J'habite dans la résidence Domân au 17 ter rue Jeanne Lassansaa APPT C01.

Je souhaiterai que nous ayons la possibilité de pouvoir ultérieurement construire des constructions légères type pergola ou construction légère.

Par exemple, initialement, il était prévu que nos places de parking situées en extérieur seraient abritées de la pluie par une construction légère.

De plus, j'habite dans un appartement situé au rez de jardin (appt C01) et je souhaiterai avoir la possibilité d'étendre ma terrasse en dur (actuellement de 9.91m2 ) sur mon jardin restant de 8.24m2.

En vous remerciant,

Anne GARCIA-GOMEZ