28 août 2020
  • Partager

Prolongation de l'extension des terrasses de Pau à titre gracieux

Afin de poursuivre l’effort de soutien envers les cafetiers, restaurateurs et hôteliers, la Ville de Pau annonce la prolongation de l’extension des terrasses à titre gracieux jusqu’au 31 octobre 2020.

A la suite de la crise sanitaire liée au Covid-19, les acteurs du milieu de l’hôtellerie-restauration ont pu rouvrir leurs établissements en respectant néanmoins les consignes de sécurité imposées, engendrant mécaniquement une réduction du nombre de clients et des pertes financières. Les différents dispositifs d’aides mis en place par la Collectivité et par l’Etat ont permis de soutenir la relance de l’activité, notamment en cette période estivale où il est observé une forte reprise de fréquentation de ces établissements sur Pau.

Afin de poursuivre l’effort de soutien, la Ville de Pau annonce la prolongation de l’extension des terrasses à titre gracieux jusqu’au 31 octobre 2020. 

400 000

La Ville de Pau et la Communauté d'Agglomération ont accoré au total, entre avril et août, près de 400 000 € d’aides directes aux établissements palois du secteur cafés-restauration-hôtelerie, auxquels s’ajoutent les retombées des temps forts commerciaux organisés post-confinement, selon un détail prévisé ci-dessous.

Rappel des dispositions prises

Depuis le 22 avril 2020, en soutien à la relance d’activité, les cafetiers-restaurateurs ont bénéficié d’une exonération temporaire du droit de terrasse de mars à août inclus. Soit une exonération globale de 34 000 € mensuels pour les établissements concernés, supportés par la Ville de Pau, représentant un total de 204 000 € fin août 2020.

A cette mesure se sont ajoutées d’autres aides locales, qui elles-mêmes viennent en complément des aides nationales comme le chômage partiel, le Prêt Garanti par l’Etat, ou les reports de charges ainsi que les mesures sectorielles spécifiques : ainsi 62 hôtels/cafetiers/restaurateurs palois ont bénéficié d’avances remboursables de la Ville de Pau ou de l’Agglomération pour un montant global de 173 000 €.

Au total, près de 400 000 € d’aides directes ont ainsi été accordées par la Ville de Pau et la Communauté d’Agglomération aux établissements palois du secteur CHR, auxquels s’ajoutent les retombées des temps forts commerciaux organisés post-confinement, ainsi que l’extension à titre gracieux des terrasses existantes depuis le 2 juin.

De manière à profiter de l’été indien, l’extension des terrasses à titre gracieux est prolongée jusqu’au 31 octobre. Après 6 mois de gratuité, la redevance du droit de terrasse sera rétablie au 1er septembre 2020.?

Pau bénéficie d’une saison estivale positive

Au mois de juillet il a été observé une hausse significative du nombre de visiteurs en journée d’environ 10%, ce qui représente plus de 500 000 personnes qui n’habitent pas ou ne travaillent pas sur l’Agglomération et qui sont venus à Pau de passage.

Le bilan pour le mois d’août 2020 devrait être similaire à celui du mois d’août 2019. Le secteur CHR a donc bénéficié de ce dynamisme estival pour se redresser même si des incertitudes demeurent pour la rentrée.