« Réapprendre un vivre ensemble avant un travailler ensemble » avec les AAVA

14 juin 2022

« Réapprendre un vivre ensemble avant un travailler ensemble » avec les AAVA

Vendredi 10 juin, les bénéficiaires des Ateliers d’Adaptation à la Vie Active (AAVA) et leurs encadrants organisaient leur journées « portes-ouvertes ». L’occasion de découvrir un dispositif d’insertion, adapté à la situation de chacun.

Nom
« Réapprendre un vivre ensemble avant un travailler ensemble » avec les AAVA

Adresse
Centre Communal d'Action Sociale de la Ville de Pau, 1 Place Samuel de Lestapis, Pau, France

Téléphone
05 59 27 54 85

Horaires
Ouvert du Lundi au Vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h45

Les AAVA, Ateliers d'Adaptation à la Vie Active, sont nés en 2009 d’une volonté de développer une réponse adaptée à la situation des personnes à la rue sur Pau. Ce dispositif a été rendu possible par l’engagement de la Ville de Pau, du Centre Communal d’Action Sociale et du partenariat étroit avec l’Organisme de Gestion des Foyers Amitiés (OGFA).

Le dispositif s’adresse prioritairement aux personnes en errance, public dont l’accompagnement relève des compétences du CCAS. Il a pour objet de leur permettre de bénéficier d’activités souples et adaptables afin d’impulser une dynamique de promotion et de préparation à une insertion sociale et/ou professionnelle durable.

Deux encadrants techniques d’insertion proposent la participation à des activités collectives, un accompagnement et un encadrement technique qui permettent la formation et la valorisation des compétences.

Ils s’attachent à diversifier les offres d’activité : chantiers divers, participation à des manifestations publiques, préservation de l’environnement, accès à la culture.

Les travailleurs sociaux du Service Accueil Insertion Sociale veillent quant à eux à l’accompagnement social des bénéficiaires.

La participation aux activités est liée à la signature d’un engagement qui fixe des objectifs, dont l’avancée est évaluée régulièrement. Il peut être renouvelé mais ne peut excéder un an. A l’issue, une attestation est remise à chaque participant. Elle mentionne l’implication et les aptitudes développées durant les activités concernant tant les savoir-être que les savoir-faire.

Des locaux rénovés et entièrement dédiés aux AAVA

Des locaux rénovés et entièrement dédiés aux AAVA

Après avoir occupé divers lieux dans la ville, les AAVA disposent désormais d’ateliers rénovés, qui leur sont entièrement dédiés. La Ville de Pau et le CCAS matérialisent ainsi une politique volontariste, tournée vers l’insertion des publics les plus en difficultés.

Près de 65 000 € ont été investis dans l’aménagement de ces nouveaux locaux permettant de nouvelles activités, comme l’entretien des espaces verts, et la réalisation de vestiaires séparés favorisant la mixité au sein de l’équipe des participants.

A l’occasion de cette journée « Portes- ouvertes », quelques unes des réalisations des AAVA ont été présentées tels des jeux en bois destinés aux résidents de l’EHPAD Nouste Soureilh.

Une action phare au service de l’environnement : « Les citoyens du Gave »

Longtemps resté à l’écart des préoccupations, le Gave de Pau se dévoile désormais au travers d’une démarche de valorisation : « Le Parc naturel des rives du Gave ».

Le Gave de Pau subit des crues permanentes qui entraînent des modifications considérables des berges, des îlots et de son lit, ainsi que des pollutions visibles ou non. Les travaux de mise en valeur seraient réduits à néant sans un travail régulier de nettoyage.

Aussi, le CCAS de la Ville de Pau, en association avec le Pau Canoë Kayak Club, mène une action pérenne visant à rendre au Gave sa qualité environnementale.

En s’engageant au quotidien dans la démarche des «Citoyens du Gave», les AAVA répondent pleinement à ce qui fait le cœur de ce dispositif où l’échange demeure le maître mot. De même, ils concourent activement, grâce à ces opérations de nettoyage répétées, à la préparation des diverses compétitions qui ont lieu sur le site du Stade d’Eaux Vives.