19 janvier 2021
  • Partager

Service civique : témoignages sur tout l'intérêt des 11 missions proposées par Pau, l'Agglo et le CCAS

Accessible sans condition de diplôme, le service civique est un engagement volontaire, sur une durée de six à douze mois. En 2021, la Ville et ses partenaires recrutent 100 jeunes et leur proposent d'accepter un engagement au service de l'intérêt général. Le service civique bien que rémunéré, n'est ni un stage ni un emploi.

Les fiches descriptives des 11 premières missions

Accompagnement de la gestion différenciée des espaces verts de la ville de Pau. Dans le cadre de sa politique en faveur de la biodiversité et du retour de la nature en ville, la Ville de Pau est engagée dans la mise en place d'une gestion différenciée de ses espaces verts. La mission consiste à réaliser un diagnostic des enjeux environnementaux, établir des propositions d'actions et développer une méthodologie participative.

Participer au développement d'actions à destination des jeunes. La Ville de Pau se mobilise pour la jeunesse et souhaite développer une politique locale en faveur du public jeune. La mission consiste à aider au développement d'une carte destinée aux 13-25 ans, à proposer des supports de communication spécifiques, à accompagner au développement de nouveaux dispositifs et événements.

Encourager la participation citoyenne des habitants et accompagner des projets collectifs sur les quartiers de la Ville. Les Managers de Quartiers participent à l'animation et assurent un suivi des projets de leur quartier, en appui auprès des élus, des différents services de la ville, des habitants et des acteurs locaux. Ils relaient les habitants pour tenter de faire aboutir leurs demandes. La mission consiste à aider ces Managers de Quartier dans leurs différentes missions.

Diffusion de la culture entrepreneuriale dans les quartiers. CitesLab accompagne les porteurs de projets qui désirent créer leur entreprise ou avoir les premières informations liées à l'entrepreneuriat. Il s'agit de mettre en place des formations en lien avec les entrepreneurs et des permanences dans les quartiers.

Participer à la co-construction d'une politique publique jeunesse. La Ville de Pau se mobilise pour la jeunesse et souhaite développer une politique locale en faveur du public jeune. Il s'agit de développer des espaces d'expressions et d'actions des jeunes, dans le cadre de l'élaboration d'une politique « Enfance-Jeunesse ».

Appui au développement des actions en faveur de la prévention des déchets. La mission consiste à animer les sites de compostage collectif et à la mise en place de tout action liée à la prévention des déchets.

Accompagnement à la réduction de la fracture numérique dans les services de la Collectivité en accompagnant le personnel et les usagers du service public. Il s'agit de mettre en place des ateliers d'initiation à l'informatique.

Accompagnement à la scolarité des enfants du voyage. Les volontaires en service civique auront pour mission de soutenir la scolarité auprès des enfants de 3 à 15 ans lors d'ateliers collectifs et / ou individuels qui ont pour objectifs d'aborder et de soutenir des notions scolaires de manière détournée et ludique.

Ambassadeur de l'Observatoire du Programme Local de l'Habitat. La direction habitat Rénovation urbaine a développé un observatoire du programme local de l'habitat qui nécessite d'être alimenté afin d'organiser l'échange avec les acteurs partenaires de la politique locale de l'habitat.

Participer à l'ouverture et à la mise en place de l'Espace Public Numérique de la Médiathèque André-Labarrère. Les missions : accueillir le public, orienter, renseigner et aider les usagers, faciliter l’usage du numérique.

Aider les demandeurs de logement social à faire leur demande de logement en ligne. Le volontaire contribuera à accueillir des usagers au sein de la Maison de l'Habitat en facilitant leurs démarches de demandes de logement social.

Pourquoi s'engager ?

Le contexte national et local n'est pas forcément favorable aux jeunes. Plus facilement touchés par la crise économique, ils ont plus de difficultés à entrer sur le marché du travail.

Le Plan de relance du Gouvernement, et ses 100 000 missions supplémentaires de services civiques aux 140 000 déjà existantes en 2020 et 2021, ainsi que le double engagement de la Ville et de l'agglomération sont une des réponses pour ces jeunes.

Le Service civique peut être réalisé en France ou à l’étranger dans neuf domaines d’action prioritaires :

  • Culture et Loisirs
  • Éducation pour tous
  • Environnement
  • Solidarité
  • Sport
  • Intervention d’urgence en cas de crise
  • Mémoire et citoyenneté
  • Santé
  • Développement international et action humanitaire

Pour en savoir plus sur la démarche, les modalités d'inscription c'est ici.

100

C'est le nombre de jeunes recrutés pour l'année 2021 dans les services municipaux et communautaires, le Centre Communal d'Action Sociale de la Ville de Pau et les associations partenaires.

Où faire son service civique ?

Les associations, les collectivité territoriales, les établissements publics ou privés à caractère social, ainsi que certaines entreprises solidaires d’utilité sociale (ESUS) peuvent faire appel à des jeunes en service civique et proposer des missions.

Ainsi, la Ville de Pau, la Communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées et le Centre Communal d'Action Sociale de la Ville de Pau et leurs associations partenaires proposent des missions de service civique. 100 jeunes seront ainsi recrutés d'ici la fin de l'année 2021.

Les jeunes intéressés s'inscrivent directement sur le site gouvernemental dédié.

Service civique à Pau : les offres

Les différentes missions sont un bénéfice pour tous. Pour les jeunes qui s’engagent, les organismes d’accueil offrent l’opportunité de mûrir, de renforcer la fibre sociale et de prendre le temps de réfléchir aux projets d’avenir. Quant aux services d'accueil c'est la possibilité de mettre en route de nouveaux projets, d'en réactiver d’anciens abandonnés ou d’impulser un nouveau souffle aux actions en cours.

La Ville et l'Agglo s'engagent donc, dans une première phase, pour proposer des missions de services civiques.

100 jeunes seront ainsi recrutés : 20 au sein de l'agglomération, 20 pour la Ville de Pau, 20 au Centre Communal d'Action Sociale et 40 auprès des partenaires associatifs. Au final, 500 services civiques seront progressivement proposés jusqu'en 2026.

L'objectif est de développer l'engagement des jeunes pour l’intérêt général dans le cadre de la politique jeunesse, de renforcer les solidarités humaines et d'impliquer les jeunes dans la construction et la mise en oeuvre des politiques publiques locales.

Le jeune volontaire perçoit une indemnité de 580€ par mois, une partie est prise en charge par l'Agence de Services et de Paiement (ASP), l'autre par l'organisme d'accueil.

Un accompagnement au quotidien

Pendant sa mission, chaque jeune volontaire bénéficie d’un accompagnement personnalisé avec un tuteur dédié, d’une carte Service Civique lui offrant les mêmes avantages que la carte d’étudiant. Il bénéficie aussi d’une aide au logement et d’une allocation pour les Adultes Handicapés, cumulables avec l’indemnité mensuelle des volontaires. L’État assure également une protection sociale complète au volontaire en service civique. Chaque volontaire participe à une Formation Civique et Citoyenne (FCC) et une formation aux Premiers Secours (PSC1).

Au sein de la Direction Vie des quartiers, l'équipe projet dédiée est composée d'une cheffe de projet et d'une chargée de mission.