Trois nouvelles placettes vont être végétalisées dans le Nord-Ouest de Pau

18 janvier 2022

Trois nouvelles placettes vont être végétalisées dans le Nord-Ouest de Pau

La ville de Pau va végétaliser trois nouvelles placettes situées rues du Manège, Montaigne et Marivaux. La ville prévoit de réhabiliter 18 placettes avant la fin de l'année 2022, permettant de créer de nouveaux cadres de vies chaleureux dans les quartiers palois.

Trois nouvelles placettes vont être végétalisées au premier trimestre 2022, rues du Manège, Montaigne et Marivaux. Au total, la Ville prévoit de rénover 18 placettes : 10 lieux ont fait ou feront l’objet d’une concertation, alors que 7 placettes ont déjà été réhabilitées ou sont en cours d'aménagement : le square Prévert, rue des Biches, rue Chateaubriand, le carrefour de la rue des Mimosas et de la rue des Myosotis, rue de l’Abbé Ludovic Gaurier.

De nombreux lotissements des quartiers palois comprennent des petits espaces publics vieillissants et pour la plupart délaissés par les habitants. A la convergence des plans anti-solitude et biodiversité, la rénovation ou la création de placettes sont au cœur de l’action municipale dans les quartiers. Réhabilités et revégétalisés, ces espaces deviennent des lieux de convivialité où se renouent les liens sociaux. Ils sont aussi des refuges de biodiversité et de lutte contre les îlots de chaleur urbains.

La Ville de Pau a décidé de réaménager ces placettes et d’impliquer les habitants au processus décisionnel dans certains quartiers, afin de recueillir leurs aspirations quant à l'évolution de leur cadre de vie. Des réunions sur site sont organisées pour échanger autour du futur projet puis présenter le projet d’aménagement aux habitants.

Au premier trimestre 2022, c’est au tour des rues du Manège, Montaigne et Marivaux :

Rue du Manège :

  • A la suite d’une réunion sous forme de promenade avec les habitants le 10 septembre 2021, trois amélanchiers prendront place très prochainement sur le trottoir situé à droite de la voirie. Des couvre-sols seront plantés en pied d’arbre. Un marquage au sol viendra matérialiser les places de stationnement sur la voirie.

Rue Montaigne :

  • Le vaste espace d’enrobé situé entre les deux îlots existants va devenir un écrin de verdure. Sur ce nouvel espace, un figuier et deux pommiers seront plantés, complétés par un érable plane ‘Drummondii’, un Camélia ‘Sekiyo' et un Camélia nobillissima. Sur le terre-plein le plus petit avec un tilleul argenté qui a pu être conservé, un Magnolia ‘Georges Henry Kern’ sera planté. Au niveau du terre-plein situé à l’ouest, cinq arbres sont replantés : un érable champêtre ‘Huibers Elegant’, deux érables du Cappadoce ‘Aureum’, un érable sycomore ‘Leopoldii’ et un chêne pubescent. L'emprise du sablé est réduite sur cet espace et sera clairement délimitée. Deux accès seront créés grâce à l’installation de passages de type bateau. Les bancs seront repositionnés. Sur ces trois espaces, du gazon fleuri sera semé, composé de graminées, d’annuelles et de vivaces

Rue Marivaux :

  • L'entrée de la rue sera marquée par la plantation de vivaces et de quelques arbustes le long du trottoir. Un arbre sera planté et un gazon fleuri sera semé remplaçant ainsi le sablé vieillissant. A l'ouest, au niveau de l'espace public le plus central, une partie de la placette va être resablée. L'autre partie sera végétalisée avec la plantation d'un magnolia de petite taille et d'un camélia. Un gazon fleuri sera semé et des arbustes seront plantés. Les deux dernières placettes situées au nord vont être recouvertes d’un gazon fleuri. En fond de chaque parcelle, une haie champêtre va être plantée permettant d'occulter le voisinage. Ces haies seront composées d'essences variées, apporteront de la couleur lors de la floraison et seront bénéfiques aux auxiliaires des jardins. Sur ces espaces assez étroits, un arbre sera planté et sera accompagné de l'installation d'un banc afin de pouvoir contempler les montagnes. Le marquage des places de stationnement s'effectuera sur la voirie.