Le boulevard Aragon va retrouver sa vocation

Publié le 03 janvier 2024 | Mis à jour le 12 janvier 2024

Le boulevard Aragon va retrouver sa vocation

Mis à jour le 12 janvier 2024
Prolongement de l'ouverture vers les Pyrénées depuis la place Clemenceau, le boulevard d'Aragon retrouvera fin 2024 sa vocation première qui est de conduire les pas et les regards vers les sommets. Ce projet renforce la végétalisation et transforme l'espace public en zone de rencontre.

Le boulevard Aragon, qui relie la Promenade des Pyrénées (ex Palais des Pyrénées) au boulevard éponyme, offre une des perspectives les plus marquées de la ville. Une vue unique se découvre depuis la place Clemenceau et s’ouvre progressivement à l’approche du boulevard des Pyrénées.

Cette promenade arborée et végétalisée est formée de deux allées piétonnes très utilisées, sur le parking Aragon, construit à la fin des années 70. Mais elles sont dans un état qui nécessite une requalification.

Coté voies circulées une forte dégradation des chaussées nécessite également une rénovation, les trottoirs étant quasi inexistants notamment côté est.

Les travaux visent à valoriser un patrimoine architectural remarquable, favoriser la qualité de vie résidentielle et promouvoir le développement commercial du centre-ville.

Il s'agit donc de :

  • Améliorer le confort des usagers, notamment les circulations piétonnes
  • Requalifier les voies en zone de rencontre à 20km/h avec des trottoirs à plat élargis
  • Conforter un espace végétalisé de l’hypercentre comme lieu de promenade.

Les détails du projet

Les détails du projet

Boulevard Aragon, le projet consiste en :

  • La réalisation d’un profil dit « à plat » de façade à façade, comme la rue Louis Barthou : espaces « trottoirs » en dalles de pierre grise d’Arudy, voie circulée en enrobé gris.
  • Les voies circulées seront de 3 m de large et les trottoirs élargis de chaque côté.
  • L’espace vert central sera enlevé et reporté devant les alignements d’arbres pour permettre un mail central de 10 m de large.
  • Les nouvelles parties végétales mesureront 4.90 m de chaque côté, avec une partie végétalisée dans des jardinières qui comporteront des bancs avec dossiers en bois.
  • Les 16 liquidambars sont conservés.
  • Les luminaires vont être changés pour permettre un meilleur éclairage du nouvel espace piétons et être en cohérence avec le mobilier du centre-ville.

Les détails techniques

Les voiries auront un dallage en pierre naturelle d’Arudy sur les trottoirs, en enrobé gris sur les chaussées comme c'est déjà le cas rue Louis Barthou.

Sur l'espace central, la promenade piétonne sera traitée avec des pavés de couleur claire. Le revêtement clair s’inscrit dans le prolongement de De Lattre de Tassigny, du square George V et du boulevard des Pyrénées.

Le plan de circulation optimisé en phase de chantier

La période de travaux est divisée en plusieurs phases de manière à laisser l’accès au parking Aragon et un accès véhicules sur la voie d’un côté ou l’autre. Les deux voies ne seront donc pas fermées simultanément.

Pendant la durée des travaux, les titulaires recensés de places de stationnement privées vont se voir proposé une solution dans les différents parkings publics, Beaumont, Bosquet, Aragon et Place de Verdun.

Les travaux débuteront en janvier 2024 pour une durée de 7 mois, sans interruption jusque début juillet. Ils seront repris en août, après les festivités du 14 Juillet pour une livraison prévue fin 2024.

  • 900 000

    Cette somme, TTC, comprend les travaux de voirie et l'aménagement des espaces verts.