Syndicat mixte Pau Béarn Pyrénées Mobilités : le fonctionnement, les acteurs

Publié le 29 décembre 2022 | Mis à jour le 13 décembre 2023

Syndicat mixte Pau Béarn Pyrénées Mobilités : le fonctionnement, les acteurs

Mis à jour le 13 décembre 2023
Composante essentielle de notre quotidien, la mobilité est un sujet complexe et technique qui nécessite quelques éléments d’explications pour être mieux comprise et utilisée par tous.

Une offre collective qui répond à des besoins individuels, variés et évolutifs

Les besoins de mobilité sont individuels et répondent à différents motifs. L’offre doit donc répondre à un enjeu d’intérêt public, tout en étant diversifiée et personnalisée pour s’adapter à chacun. Les services de mobilité se doivent d'être souples et coordonnés pour répondre à plusieurs objectifs.

Tout comprendre sur les mobilités

Les Régions et les Intercommunalités sont les Autorités Organisatrices des mobilités (AOM). A Pau, jusqu'en 2017, c'est la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées qui en avait la charge. Aujourd'hui, l'organisation est confiée à un Syndicat Mixte et permet à 6 communes situées en dehors du périmètre de l'agglomération de bénéficier de services mobilités. Il s'agit de Morlaàs, Serres-Morlaàs, Sauvagnon, Montardon, Serres-Castet et Navailles-Angos. 

  • Le syndicat mixte Pau Béarn Pyrénées Mobilités est une collectivité autonome au niveau financier et décisionnel. Son comité syndical regroupe 50 membres élus, répartis entre les 37 communautés et communes adhérentes, en fonction de leur population respective et du versement transport perçu sur leur territoire. 
  • La société publique locale STAP (IDELIS), est l’exploitant de Pau Béarn Pyrénées Mobilités. Un contrat de délégation de service public lie ces deux entités pour définir et mettre en œuvre les services de mobilité pertinents localement : transport scolaire, lignes régulière, services vélos.
  • La Région Nouvelle-Aquitaine est également présente sur le territoire et assure le service de lignes de cars interurbains permettant de se déplacer à l’échelle des Pyrénées-Atlantiques et de la Région. Pau Béarn Pyrénées Mobilités et la Région travaillent de façon partenariale pour articuler leurs offres dans l’objectif de simplifier le parcours des voyageurs.
  • Le syndicat Nouvelle-Aquitaine Mobilités coordonne les différentes structures des mobilités pour la Région. Il regroupe 33 membres dont Pau Béarn Pyrénées Mobilités. Ce syndicat pilote des études communes et porte des projets partenariaux comme la tarification multimodale, la billettique, le covoiturage.

La compétence Mobilités est financée majoritairement par le Versement Mobilité (VM).

  • Prélevé par les communes du syndicat aux administrations et entreprises de plus de 11 salariés, ce pourcentage de la masse salariale finance les offres de mobilité tels que bus, vélos, transport à la demande. Représentant plus de 30 millions d’euros chaque année, le Versement Mobilité permet de ne pas faire appel à des cotisations des membres du syndicat. Les investissements liés à la mobilité ne relèvent donc pas d'un impôt local appliqués aux habitants. 
  • Les autres recettes, environ 10% du budget global, sont issues des subventions, de la billettique, des dotations, issues des transports scolaires notamment. 

A savoir : Le syndicat Pau Béarn Pyrénées Mobilités ne peut financer que des services, vélos en libre service, transport à la demande, et des infrastructures liées directement aux services réguliers comme l'aménagement de quais bus, la création de parkings relais, les voies dédiés à une ligne à haut niveau de service. Concernant le vélo, chaque gestionnaire de voirie (commune, département, communauté d’agglomération pour les zones d’activité et voirie d’intérêt communautaire) doit réaliser les infrastructures cyclables. 

Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) définit les grands principes et actions à déployer sur 10 ans afin d'organiser au mieux le déplacement des personnes et le transport des marchandises. Ses objectifs, définis au niveau national doivent garantir la mobilité pour tous, tout en préservant l’environnement et en participant à l’amélioration du cadre de vie. Les pilotes des actions inscrites dans ce document cadre sont divers (communes, intercommunalité, associations, entreprises) et des indicateurs de suivi permettent d’évaluer son impact tout au long de sa mise en œuvre. 

L'élaboration du PDU de Pau Béarn Pyrénées Mobilités s'est étalée sur de longues années et s'est assortie de la mise en œuvre d'actions concrètes comme le lancement de la première ligne de Bus à Haut Niveau de Service Fébus et la refonte du réseau Idélis. 

Son approbation, en janvier 2021, constitue la formalisation d'une démarche engagée et volontariste nécessitant la poursuite d'une méthode de travail collaborative et transversale. 

Pour animer son Plan de Déplacements Urbains, Pau Béarn Pyrénées organise 3 fois par an des comités techniques avec les pilotes des actions et restitue les avancées chaque début d’année, à l’ensemble des élus. Des matinales sont également organisées, selon des thématiques précises, pour traiter une action de façon transversale et partagée. 

Au-delà des actions qu’elle mène localement, la collectivité a approuvé en 2019 son Plan de Déplacement des Agents (PDA).

Une vingtaine d’actions, destinées aux agents, permet de promouvoir les mobilités durables, que ce soit pour les déplacements professionnels ou domicile-travail : 

  • 95 vélos de service à assistance électrique pour les trajets professionnels réguliers, 
  • Optimisation des tournées du service courrier, 
  • Verdissement de la flotte de véhicules,
  • Formation interne de remise en selle, 
  • Forfait Mobilités durables (incitation au covoiturage et au vélo plus de 100 jours par an).  

Le Plan de Déplacement des Agents s’inscrit dans une démarche d’accompagnement globale, pilotée par la Direction Ressources Humaines de la Ville et la Communauté d'Agglomération Pau Béarn Pyrénées.

En tant que pilote du Plan de Déplacements Urbains (PDU), le syndicat mixte Pau Béarn Pyrénées Mobilités doit organiser le transport de personnes et de marchandises sur son territoire.

Inscrite dans le dispositif national INTERLUDet accompagnée par le CEREMA, le LLC et l'ADEME, la collectivité travaille en étroite relation avec les acteurs économiques locaux pour concilier apaisement du cœur urbain et attractivité économique.