© Studio Chamss Arouise
© Studio Chamss Arouise

Les Galeries vont redevenir le phare du centre-ville

Publié le 10 décembre 2023 | Mis à jour le 23 février 2024

Les Galeries vont redevenir le phare du centre-ville

Mis à jour le 23 février 2024
L’architecte Chamss Arouise, lauréate du concours d’idées, a présenté le projet de réhabilitation de l’immeuble historique des Galeries Lafayette. François Bayrou le définit comme "une réalisation patrimoniale qui garde l'intégrité du bâtiment, lequel conservera sa vocation de locomotive commerciale."

Les détails du projet

© Studio Chamss Arouise

Les détails du projet

Les propositions architecturales répondent à la volonté de la SEM Pau Pyrénées de travailler sur deux scenarii de réhabilitation :

- un premier scenario consistant en la réalisation d’un programme 100% commercial à l’instar de ce qui existait avant l’incendie de 2016, et ce sur une surface commerciale d’environ 4 000 m2.

- le second scenario consistant en une opération mixte composée de surfaces commerciales et d’espaces complémentaires à déterminer (tertiaire, commerce, logement, hôtel, restaurant) au sein d’un bâtiment complètement intégré au centre-ville.

L'une des particularités sera le lien créé avec le Hédas avec la possibilité de séparer le bâtiment en deux parties par un patio.

Autre singularité : la création d'une véritable façade côté ouest, celle donnant sur la Préfecture, qui donnera un ensemble harmonieux.

Les objectifs du projet

© Studio Chamss Arouise

Les objectifs du projet

En 2016, un important incendie a considérablement dégradé le bâtiment des Galeries Lafayette. Toutes les parties ont été touchées par le feu. La structure intérieure est affectée. Les quatre murs de façade sont dégradés, ainsi que la toiture qui s’est en partie effondrée. Le bâtiment n’est plus hors d’eau hors d’air. Depuis cet incendie, le bâtiment demeure inoccupé.

La SEM Pau Pyrénées, investisseur patrimonial, s’est portée acquéreur fin 2022 de cet immeuble emblématique du centre-ville situé sur un emplacement stratégique afin d’impulser et de maitriser sa réhabilitation au regard de l’importance de ce projet en termes de vitalité du centre-ville et de dynamique commerciale.

L’architecte Chamss Arouise, lauréate du concours d’idées d’architectures organisé en 2023 par la SEM Pau Pyrénées, présente un projet permettant :

  • de redonner vie à cet immeuble emblématique construit en 1907 et dont la façade historique est qualifiée de patrimoine remarquable.
  • à cet immeuble de redevenir un poumon économique du coeur de ville.

"Un projet original et fidèle à l'histoire"

© Studio Chamss Arouise

"Un projet original et fidèle à l'histoire"

François Bayrou, Président de la SEM Pau Pyrénées, a présidé la présentation officielle de ce projet, vendredi 24 novembre à la Cité Multimédia.

"Il s'agit d'un projet aussi important que l'annonce de la reconstruction des Halles. C'est un projet de reconstruction qui s'inscrit dans la métamorphose de la Ville que nous avons lancée il y a neuf ans. C'est le signe d'une vitalité retrouvée en centre-ville. Ce bâtiment des Galeries, comme tout le monde l'a toujours appelé depuis des décennies, c'est un emplacement premium auquel s'ajoute une importance patrimoniale. Avec ce projet, le bâtiment va conserver sa vocation de locomotive commerciale. Il s'agit d'un programme majeur de la première moitié de ce siècle. Un projet original et fidèle à 100 ans d'histoire."

"Le coût des travaux est évalué à 15 millions d'euros. Une phase d'étude de faisabilité globale permettra de préciser le montant de l'opération."

"Pour moi, la proposition de la jeune architecte Chamss Arouise est un coup de génie ! Elle propose de garder l'intégrité du bâtiment tout en prévoyant un système en accordéon, extensible, et donc adaptable à toutes les surface commerciales qui pourront s'y installer. Ce bâtiment redeviendra un point de repère du centre-ville !"

Le calendrier prévisionnel

A ce stade de l’opération, la proposition architecturale permet de développer une opération soit 100% commerce soit plurifonctionnelle.

Les prochaines étapes consistent à travailler sur la programmation intérieure, sur la précommercialisation,sur le modèle économique.

Calendrier prévisionnel :

  • Novembre 2023 / Novembre 2024 : une phase d’études estimée à une année comprenant le montage de l’opération, programmation, pré commercialisation.
  • Décembre 2024 / Juin 2026 (18 mois) : phase études, PC.
  • Juillet 2026 / fin 2027 : travaux.

L’opération pourrait donc être livrée début 2028.

Les photos du projet

    © Vue extérieure (façade Sud) depuis la place Clémenceau
    © Vue extérieure - intégration du bâtiment en cœur de ville
    © Vue extérieure fonction Hôtel - façade côté Hédas
    © Vue intérieure
    © Vue extérieure (façade Sud) depuis la place Clémenceau
    © Vue extérieure - intégration du bâtiment en cœur de ville
    © Vue extérieure fonction Hôtel - façade côté Hédas
    © Vue intérieure
    © Vue extérieure (façade Sud) depuis la place Clémenceau
    © Vue extérieure - intégration du bâtiment en cœur de ville
    © Vue extérieure fonction Hôtel - façade côté Hédas
    © Vue intérieure
    © Vue extérieure (façade Sud) depuis la place Clémenceau
    © Vue extérieure - intégration du bâtiment en cœur de ville
    © Vue extérieure fonction Hôtel - façade côté Hédas
    © Vue intérieure