03 mai 2021

Cuisine Mode d’Emploi(s) : l'école du Chef Thierry Marx pour ceux qui veulent prendre leur avenir en main

"Nous serons très présents à Pau autour de l'action et du projet positifs pour remettre dans l'emploi 90% de ceux qui s'engagent". C'est avec ces mots que le chef étoilé, mais ici avant tout créateur et animateur de "Cuisine Mode d'Emploi(s)", a présenté le concept de son école de restauration innovante à l'occasion de la pose de la première pierre du pôle Laherrère. L'installation est prévue en 2022, au sein de ce même pôle.

premiere-pierre-du-pole-laherrerre-1

A l'occasion de la pose de la première pierre du pôle Laherrère, lundi 3 mai, François Bayrou, Maire de Pau, Président de la Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées et Président de Pau Béarn Habitat, Olivier Subra, Directeur Général de Pau Béarn Habitat et Thierry Marx ont présenté les différentes offres de ce futur pôle, et plus particulièrement le projet mené par le chef étoilé.

François Bayrou a particulièrement salué la formation dispensée au sein de l'école de restauration, "une démarche incroyable, qui en 11 semaines, délivre le même nombre d'heure qu'une formation "classique". Un temps raccourci, pour un avenir à portée de main, une œuvre remarquable de générosité avec des valeurs de respect des professeurs et de respect des disciplines qu'on s'impose à soi même et non imposées par d'autres".

Thierry Marx, fort de son expérience menée ailleurs en France, notamment à Toulouse a expliqué que les "écoles permettent à ceux qui ont pu avoir un accident de vie ou qui ont été éloignés de l'emploi de retrouver un cap pour s'épanouir pleinement et devenir les meilleurs voisins possible. Nous serons très présents à Pau autour de l'action et du projet positifs pour remettre dans l'emploi 90% de ceux qui s'engagent".

Le pôle Laherrère, pour créer une communauté humaine

A la fois lieu de vie, de travail, de formation et de développement économique, le pôle Laherrère contribue au développement social des habitants du quartier Saragosse et à donner des perspectives d’avenir au service de tous. 

Cuisine mode d’Emploi(s), l’école de restauration du chef étoilé Thierry Marx propose une nouvelle approche de la formation aux métiers de la restauration en privilégiant des parcours de courte durée, qualifiants et immédiatement opérationnels. Cuisine, boulangerie-viennoiserie et service relation clientèle en restaurant, option sommellerie, trois filières qui ouvriront à Pau, au sein du pôle Laherrère.

Ainsi, dès la rentrée 2022, à raison de 8 à 10 participants par filière et 5 sessions annuelles, 120 à 150 stagiaires pourront suivre une formation, totalement gratuite et débouchant sur un Certificat de Qualification Professionnelle, inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles. La formation est donc reconnue par la branche professionnelle et par l’Etat.

Porté par le chef étoilé Thierry Marx, ce centre de formation est destiné aux publics éloignés de l’emploi et en situation de précarité économique et sociale : demandeurs d’emploi de longue durée, bénéficiaires du RSA, jeunes demandeurs d’emploi sans qualification, personnes placées sous main de justice, réfugiés statutaires...

Il répond au double constat d’un secteur sous pression bien que créateur d’emplois (plus de 50 000 emplois offerts et non pourvus) et de formations généralement inadaptées car trop longues, trop théoriques ou onéreuses.

Pourtant, il existe des vocations et de nouveaux talents à faire naître et à valoriser. Le challenge du chef étoilé est alors simple : former très vite et gratuitement des professionnels et les accompagner vers l’emploi.

120 à 150 stagiaires

Le nombre de stagiaires qui pourront suivre chaque année une formation, totalement gratuite, qualifiante et immédiatement opérationnelle.

La formation selon Thierry Marx

Cuisine mode d’Emploi(s) propose depuis 2012 une nouvelle approche de la formation aux métiers de la restauration : en 11 semaines – 8 semaines en centre de formation et 3 semaines de stage en entreprise – les participants acquièrent les compétences reconnues par la branche professionnelle. 

Ces parcours d’insertion professionnelle de courte durée, qualifiants et immédiatement opérationnels allient une formation et une mise à l’emploi dans les domaines de la cuisine, de la boulangerie et du service en restauration.

Chaque parcours est totalement gratuit pour les stagiaires qui sont dotés de vêtements professionnels et d’une mallette d’ustensiles durant le temps de la formation.

Chaque session intègre entre 8 et 10 stagiaires sélectionnés uniquement sur la motivation et la cohérence de leur projet professionnel par un jury composé de professionnels.

Durant toute la phase d’apprentissage, les stagiaires produisent régulièrement pour des convives accueillis au sein d’un restaurant d’application, un outil pédagogique qui leur permet de s’exercer en situation réelle et de mettre en pratique les connaissances acquises durant la formation.

Les menus proposés sont variés et sont élaborés en fonction des saisons et des marchés et du programme de formation.

Le pôle Laherrère, « une turbine » en action pour entreprendre, innover et bien vivre à Saragosse
La Place Laherrère, futur centre de vie du quartier Saragosse