18 octobre 2019
  • Partager

Pau se lance dans l'action "Territoires Zéro Chômeur Longue Durée"

Pau est devenu le 10 octobre 2019 la première ville de Nouvelle Aquitaine à se positionner sur le projet "Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée" testé par dix territoires en France. Il s'agit de favoriser les démarches d'inclusion dans l'emploi selon un dispositif soutenu par le Gouvernement.

Nom
Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée

Adresse
Mairie de Pau, Place Royale, Pau

Téléphone
05 59 27 85 80

Adresse email
l.valleau@agglo-pau.fr

Le projet Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée permet à des demandeurs d'emploi de longue durée d'être embauchés en CDI par des entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire, les Entreprises à But d'Emploi, pour exercer des activités économiques pérennes et non concurrentes, qui répondent aux besoins non satisfaits du terri-toire.

Depuis janvier 2017, dix territoires ont entrepris de démontrer sur le terrain que l’on peut proposer aux chômeurs de longue durée une activité utile et donner ainsi une vraie consistance, construite localement.

Sur la Communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées le nombre de demandeurs d'emploi de longue durée a augmenté de 3,9% entre mars 2018 et mars 2019. Concernant les demandeurs d'emploi de longue durée de plus de 2 ans ce nombre a progressé de 10,3%.

La volonté est de pouvoir offrir un droit à obtenir un emploi pour tous les demandeurs d’emploi mais cette expérimentation doit d’abord prendre ses marques sur un territoire de taille raisonnable avant d’être étendue à savoir sur les quartiers du Foirail, de Montpensier et du Triangle-Les Anglais. Soit environ 500 demandeurs d’emploi de longue durée sans aucune activité.

1112

C'est le nombre de demandeurs d'emploi de longue durée sortis de la privation d'emploi après deux ans d'expérimentation de ce dispositif sur l'ensemble des 10 territoires concernés.

Que permet ce droit à l'emploi ?

Pour les personnes concernées : une amélioration de leurs bien-être et de leurs conditions de vie, induite par des revenus plus importants mais aussi par tout ce que peut apporter de positif le fait d’avoir un emploi durable.

Pour le territoire : de gagner en dynamisme économique et en mieux être social grâce notamment au développement de services utiles et au développement d’activités en lien avec la transition écologique sur le territoire.

Pour l’économie locale : de répondre à des besoins non satisfaits et travaux utiles à la société qui ne sont pas ou plus réalisés car partiellement solvables, d’augmenter le pouvoir d’achat global, d’explorer de nouveaux champs d’activités qui peuvent s’ils deviennent solvables constituer une nouvelle activité pour le territoire.