11 février 2021

Inscrivez-vous en ligne au "repas partagé", lien social entre un habitant et un étudiant en difficulté

Face à la grande précarité voire la grande détresse morale vécues par certains étudiants pendant la pandémie, la table partagée, action du plan anti solitude, renaît sous une nouvelle forme, grâce à la Navette étudiante et avec le soutien de la Ville de Pau. Cette initiative s'inscrit dans le cadre des actions menées envers les jeunes et les étudiants.

Nom
Jeunes et étudiants : le Repas Partagé, une offre pour venir en aide aux étudiants en précarité et grande détresse

Vous êtes habitant de Pau ou de l'Agglomération et vous voulez inviter un ou des étudiants à manger : cliquez ici

Vous êtes étudiant et vous souhaitez recevoir une invitation à un repas partagé : cliquez ici

Le principe est simple. Une famille ou un habitant de Pau ou de l'agglo invite un(e) étudiant(e) à domicile pour partager un déjeuner, ou le repas du soir lorsque le couvre-feu sera levé.

Pour se mettre en relation, les hôtes et les étudiants doivent s'inscrire par mail proposé ci-dessus en rouge ou contacter le service du plan anti-solitude de Pau au 06 14 88 85 01, du lundi au vendredi de 9h à 17h ou laisser un message, et proposer des dates auxquelles ce moment convivial peut se réaliser. Les hôtes pourront aussi préciser le nombre de convives qu'ils peuvent accueillir : 1, 2 ou 3 étudiants, dans le respect des gestes barrière.

Pour se rendre chez son hôte, l’étudiant(e) pourra si besoin faire appel à la plateforme "Mobilités" animée par l’association La Navette étudiante associationlanavetteetudiantedepau.fr

Cette association, très active sur le campus palois et appréciée pour sa navette du jeudi soir, a plus d’une corde à son arc. Elle a ainsi initié avec succès une collecte de vêtements ce début janvier à destination des étudiants. Une deuxième opération est d’ailleurs en préparation.

Au-delà de l’aide alimentaire déjà assurée par l’épicerie solidaire, la Banque alimentaire, la Croix Rouge et d’autres associations locales, ou des repas à 1 euro récemment proposés au Resto U, le repas partagé apporte ce supplément d’âme plus qu’indispensable pour tous en ce moment : l’échange.

Ensembl'-Solidar'IT, le réseau social d'entraide entre voisins