25 000 tonnes de CO2 évitées grâce aux futures ombrières du parking du stade Hameau

01 juillet 2022

25 000 tonnes de CO2 évitées grâce aux futures ombrières du parking du stade Hameau

Les travaux préalables à la construction de la future centrale photovoltaïque du Hameau débutent cet été. Cet équipement permettra à la fois de réduire l’empreinte carbone de l’Agglomération en produisant de l’électricité verte et de supprimer un îlot de chaleur en apportant de la fraicheur aux usagers du stade.

TotalEnergies Renouvelables France va installer, à ses frais et sous sa propre maîtrise d'ouvrage, des ombrières photovoltaïques sur une partie des parkings du stade du Hameau, soit 12 700 m². Elles seront équipées de 6 000 modules développant une puissance totale de 3 MWc pour une production annuelle attendue de 3 500 MWh.

Le Conseil Communautaire de la Communauté d'Agglomération Pau Béarn Pyrénées a attribué à cette société une Autorisation d'Occupation Temporaire (AOT) d'une durée de 30 ans.

Sur sa durée de vie, l’installation évitera l’émission d’environ 25 000 tonnes de CO2 : environ 37 000 tonnes de CO2 seront évitées par la production d’électricité renouvelable et le chantier générera l’émission d’environ 12 000 tonnes de CO2.

Le montant total de l'investissement est estimé à 3 000 000 € HT.

Vers la neutralité carbone

La mise en place de ces ombrières photovoltaïques entraînera une augmentation des surfaces imperméabilisées. En conséquence, la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées réalisera cet été des travaux préparatoires à ce projet à savoir la réalisation de tranchées drainantes sous les parkings et de fossés périphériques avant rejet des eaux pluviales dans le Laoü. La pose des ombrières est quant à elle prévue en 2023.

Le projet d’ombrières photovoltaïques du stade du Hameau est une nouvelle action-phare de la stratégie neutralité carbone Pau Béarn Pyrénées. Son caractère ambitieux et partenarial en fait une action emblématique de la démarche. La recherche d’une double vocation au site - stationnement et d’énergie -

illustre bien comment répondre aux objectifs de réduction et de sobriété dans ce domaine.

Des boues au méthane, l’usine de dépollution des eaux usées de Lescar devient une véritable station à énergie positive