29 décembre 2020

8 éducateurs de rue assurent un travail de terrain quotidien auprès des jeunes de l'agglomération

La prévention spécialisée s’adresse aux jeunes de 11 à 21 ans qui rencontrent des difficultés dans leur parcours. Une équipe de 8 éducateurs intervient chaque jour auprès et pour ces jeunes, à Pau et dans l'agglomération, pour prévenir les risques de ruptures scolaires, sociales, familiales, identitaires.

Nom
8 éducateurs de rue assurent un travail de terrain quotidien auprès des jeunes

Adresse
Direction Vie des quartiers, 4 Rue Henri IV, Pau, France

Téléphone
05 59 27 85 80

Cette mission relève de la protection de l'enfance, elle est à ce titre une compétence obligatoire du Conseil Départemental des Pyrénées Atlantiques. Depuis le 1er mars 2018, cette compétence est déléguée à la Communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées.

Composée de 8 éducateurs de rue, l'équipe rattachée à la Direction Vie des Quartiers, Politique de la Ville, Emploi du Territoire, met en place une action éducative pour agir sur les risques de marginalisation et d'exclusion sociale des jeunes de l'agglomération.

Une équipe de 8 éducateurs de rue

Les 8 éducateurs interviennent sur l'agglomération paloise depuis le 1er mars 2018, en premier lieu dans les deux quartiers prioritaires de la politique de la ville Ousse-des-Bois et Saragosse, dans le centre-ville de Pau et ponctuellement sur les autres communes de l'agglomération à leur demande.

En binôme, ils interviennent par un travail de rue et une présence sociale dans les espaces de vie des jeunes : espace publics, bus, city-stades, collèges, structures d'éducation populaire et socio-culturelles, équipements sportifs, clubs de sport. Ces interventions se déroulent en fin de journée, début de soirée, le mercredi, le samedi et durant les vacances scolaires.

Ce travail d'implantation, qui demande du temps et de la patience, permet aux équipes de trouver leur place dans l'environnement des jeunes et de leurs familles. En cherchant à créer du lien avec les habitants et les acteurs du territoire, ils prennent part aux dynamiques locales et à la vie de quartier.

Au-delà du travail de rue qui est le cœur de l'intervention, les éducateurs mettent en place des projets et des actions éducatives collectives émanant des besoins et des envies des jeunes.

L'équipe peut ainsi développer des ateliers-jeunes, des chantiers éducatifs, des activités, des camps et séjours éducatifs en laissant une grande place à la co-construction avec les jeunes.

Créer une relation de confiance

Travail de rue, actions éducatives collectives, participation à la vie de quartier, présence dans les collèges, sont autant de démarches visant à être repérés et identifiés par les jeunes et leurs familles et à provoquer la rencontre dans une démarche d' "aller-vers".

Avec pour principes clés la libre adhésion et le respect de l'anonymat, les éducateurs de rue construisent une relation de confiance propice à engager, à la demande du jeune, un accompagnement éducatif individualisé.

Intervenant sans mandat administratif ou judiciaire, en dehors de tout cadre répressif, les éducateurs accompagnent les jeunes dans leurs parcours de vie, en valorisant leurs capacités, en leur redonnant confiance en eux pour développer leur capacité à agir pour et par eux-mêmes. En s'adaptant à leurs problématiques, leurs ressources et contraintes, les éducateurs les accompagnent à retisser les liens avec leur environnement, leur parcours scolaire et d'insertion, leur cadre familial.

Un réseau de partenaires

L'éducateur « fait avec » le jeune, l'accompagne vers l'autonomie et l'émancipation. Pour cela, il travaille en réseau partenarial et particulièrement avec tous les acteurs tels que les MJC, Centres sociaux, associations, Clubs de sports et établissements scolaires.

En posture de « passeur », l'éducateur facilite le passage de relais avec des partenaires éducatifs, de loisirs et sportifs, les acteurs-ressources d'accès au droit commun ou les structures de prises en charge.

Confrontés à des problématiques de décrochage scolaire, de démotivation, d’inactivité, de conduites à risque, d'addiction, de ruptures familiales, de ruptures identitaires, de violence et de mal-être, les éducateurs construisent un partenariat de confiance et opérationnel vers qui orienter les jeunes ou avec qui construire des actions de prévention.