31 juillet 2019
  • Partager

8,5 millions investis dans le plan football à Pau

A Pau, le football occupe une place majeure avec 8 clubs et plus de 1800 pratiquants. Une telle densité justifie les améliorations permanentes. La dernière en date : de nouveaux vestiaires au stade André-Lavie.

Le plan football date de 2014

Dès 2014, François Bayrou a lancé dans Pau un plan football qui concerne à la fois les terrains et les vestiaires. Un plan football travaillé en concertation avec l'Union Locale des clubs de football, qui a permis d'élaborer au mieux les différents projets.

Jugés insalubres, voire pour certains dangereux, tous les vestiaires ont été réhabilités pour offrir en juin 2019 des conditions d'hygiène et de confort aux pratiquants. Selon les besoins, le choix des matériaux durables et résistants a facilité la mise en oeuvre de cinq grands projets :

- Construction de nouveaux vestiaires au Cami Salié, inaugurés en avril 2015 pour un montant de 504 000€ HT

- Création du complexe de football communautaire destiné prioritairement au Pau FC. Le stade, avec tribunes, loges vitrées et parking, livré pendant l'été 2018, a représenté un investissement de 3 751 000€ HT.

- Création de nouveaux vestiaires du terrain Paul Escudé au stade André Lavie. En sous-capacité et vétustes, ces travaux vont permettre d'optimiser l'utilisation du site, d'en améliorer les conditions d'accueil pour recevoir des compétitions de niveau national. Inaugurés le 3 juin 2019, le montant des travaux s'élèvent à 486 000€ HT.

- Reconstruction du stade des Bleuets. Initié dans le cadre du programme ANRU 2 (projet national de rénovation urbaine), cet équipement, en lien avec l'école et la MJC des Fleurs, compose le pôle socio-éducatif des Fleurs.

Après la MJC rénovée en 2016 et le stade actuellement en chantier, les travaux du groupe scolaire démarreront d'ici l'été. Ces chantiers vont contribuer à accentuer la dynamique de projets communs et transversaux aux trois structures.

Le stade des Bleuets offrira un terrain synthétique dont la mise en service est prévue à la rentrée 2019 pour un investissement de à 2 150 000€ HT.

- La création d'un 4ème terrain synthétique au stade André Lavie à l'horizon 2020, pour un montant de 750 000€ HT.

L'objectif est d'avoir un terrain synthétique qui permette la pratique du football en compétition mais qui puisse également être mutualisé en journée avec les scolaires, les étudiants, les pompiers, comme c'est le cas sur le terrain Paul Escudé.

A l'occasion de l'inauguration des vestiaires du stade André Lavie, Mathieu Rabbit, président du District des Pyrénées de football, a présenté la Coupe du Monde à François Bayrou et Eric Saubatte, adjoint aux sports.

Expert en entretien des terrains de sport, Christophe Gestain est en poste à la Direction des Sports et de l'Education de la Communauté d'Agglomération depuis le 15 avril 2019.

Consultant pour la Ligue Nationale de rugby, il a pour mission de rendre toutes les surfaces de jeux les plus performantes possible. En lien étroit avec la Direction Nature Patrimoine et Végétal, il accompagne la collectivité sur les projets de création de nouveaux terrains, tel celui du stade des Bleuets dont il assure la coordination du projet.

De nouveaux vestiaires au stade André Lavie

A Pau, le premier terrain synthétique est le terrain Paul Escudé réalisé en 2010 au sein du complexe sportif André Lavie.

Ce terrain, très plébiscité par l'ensemble des clubs et autres utilisateurs, notamment les scolaires, occupé plus de 40h par semaine, ne disposait pas de vestiaires dédiés.

De manière à pallier ce manque d'équipement très inconfortable au quotidien, la Ville a décidé de créer des vestiaires spécifiques et conformes pour ce terrain. Il permettent, grâce à un classement en 4ème catégorie par la Fédération Française de Football, que des équipes évoluant jusqu'au niveau Nationale 3 puissent utiliser ce terrain.

La FFF a apporté un soutien financier dans le cadre du Fonds d'Aide au Football Amateur à hauteur de 25 000€ pour la construction de cet équipement dont le montant s'élève à 486 000€ pour une surface de 310 m².

Cet équipement est mis prioritairement à disposition des clubs de football locaux. Ponctuellement, d'autres utilisateurs du site avec un accès restreint aux différents espaces peuvent y évoluer.

Pour apporter plus de confort au public régulièrement présent en nombre, des sanitaires publics ont été intégrés dans cet équipement. Au même titre que pour le fonctionnement des vestiaires du Cami salié, il est attendu que les clubs responsabilisent leurs adhérents sur le respect et le nettoyage des locaux.