01 mai 2020
  • Partager

L'Insertion sociale accueille, oriente, soutient les plus démunis

Le Service Insertion Sociale et Accueil s’adresse aux plus de 25 ans isolés, sans enfant à charge, résidant à Pau quelles que soient la nature de leurs ressources, à l'exception des bénéficiaires de l'Allocation d'Adulte Handicapé, ainsi qu’aux personnes sans domicile stable, en rupture avec le droit commun.

Le Service Insertion Sociale et Accueil est composé d'une équipe pluridisciplinaire de travailleurs sociaux : assistants de service social, éducateurs spécialisés et conseillère en économie sociale et familiale.

Cette équipe travaille en partenariat avec différents services et associations du secteur social et médical tels l’Organisme de Gestion des Foyers Amitié (OGFA), le Service Intégré de l’Accueil et de l’Orientation (SIAO), des associations caritatives, les centres hospitaliers, le Conseil Départemental, le Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile.

Pendant toute la durée du confinement, le service poursuit une veille sociale auprès du public très précarisé et marginalisé sans domicile fixe avec une maraude sociale, un travail de veille avec les partenaires, une permanence sociale au "Resto du Soir" ainsi qu’une permanence sociale aux douches municipales.

Que faire si vous repérez une personne isolée ?

Philippe Jeangrand vous explique pourquoi signaler une personne à la rue est un acte citoyen.

Accueil et orientation

Neuf agents assurent l’accueil et l’orientation du public. Ils gèrent aussi :

  • l’aide à la restauration scolaire et aux centres de loisirs sans hébergement
  • les aides du CCAS
  • le courrier des titulaires d'une élection de domicile (adresse administrative) : le tri, la distribution du courrier ou sa réexpédition
  • la saisie et le traitement administratif de différentes demandes d'aides 

En période de confinement l’accueil du public est restreint de 9h à 12h avec ouverture du standard téléphonique de 9h à 12h et de 13h30 à 16h45.

L'Equipe de Rue

Elle est composée de deux éducatrices spécialisées et d’une assistante sociale travaille auprès des publics en errance et en situation d'exclusion et/ou de marginalité, afin de recréer du lien et de permettre à la personne de se réinscrire dans les dispositifs sociaux de droit commun.

Elle intervient selon différents modes :

  • une permanence spécialisée est proposée sur rendez-vous du mercredi au vendredi matin
  • une permanence hebdomadaire est proposée sur rendez-vous pour l'instruction des demandes d'élection de domicile
  • une équipe mobile intervient en partenariat avec l’OGFA et le Centre Hospitalier des Pyrénées,
  • une maraude est organisée afin d'aller à la rencontre des personnes en errance dans la rue, les squats.

Le dispositif AAVA

Ce service permet de proposer des activités pré-professionnelles pour les publics les plus éloignés de l'emploi.

Les Ateliers d’Adaptation à la Vie Active (AAVA) s’adressent aux personnes en situation de grande précarité et prioritairement vivant à la rue, bénéficiaires de l'allocation RSA.

Ces ateliers sont un moyen de retrouver des repères pour faciliter la réinsertion socio-professionnelle mais aussi aborder d’autres problématiques telles que la santé, le logement ou encore l'estime de soi.

Ce dispositif, géré par un encadrant technique d'intervention et un agent technique, propose des activités de « production », mais aussi des animations culturelles ou de loisirs.

L'équipe accompagnement

Il s'agit d'un accueil, d'une équipe d'accompagnement et d'une conseillère en économie sociale et familiale.

L'accueil

Trois assistants de service social accueillent le public lors de permanence sur rendez-vous ou sans rendez-vous pour des situations urgentes : subsistance alimentaire, situation de grande détresse et/ou vulnérabilité. 

L’équipe accompagnement

Elle est composée de 8 assistants de service social qui mettent en œuvre l'accompagnement social de 500 usagers : du diagnostic à la construction du parcours et la réorientation. Elle accueille le public sur rendez-vous ou sans rendez-vous pour les situations urgentes (subsistance alimentaire, situation de grande détresse et/ou vulnérabilité.

Pendant la période de confinement : le public est reçu sans rendez-vous de 9h à 12h pour les situations relevant de l’urgence comme l'accès à l’alimentaire, la demande d’hébergement, l'accès aux droits, le soutien aux personnes vulnérables victimes de violences. Des entretiens téléphoniques permettant également d’évaluer les situations et apporter les réponses et aides nécessaires.

La conseillère en économie sociale et familiale

Elle accompagne les personnes orientées par les travailleurs sociaux du service :

  • dans le dépôt des dossiers de surendettement
  • pour un accompagnement éducatif de la gestion budgétaire : comment prioriser ses dépenses, équilibrer et suivre son budget, réduire son découvert bancaire ou diminuer les frais bancaires…

Elle reçoit sur rendez-vous au Centre Communal d'Action Sociale.

Elle réalise également des enquêtes sociales concernant les enfants scolarisés à domicile en effectuant des visites à domicile.

Les douches municipales

Elles sont ouvertes six jours sur sept à tout public et permettent l'accès à :

  • un point hygiène à moindre coût (0,50 centimes d'euros adultes)
  • un lave-linge et un sèche-linge (1€ pour le lave-linge et 0,50€ pour le sèche-linge)

L'accueil est assuré par un agent en contrat aidé. Les horaires d'ouverture sont de 9h à 16h du lundi au vendredi.

Fermées durant le 1er mois du confinement, elles ont été ré-ouvertes depuis le mercredi 22 avril les lundis, mercredis et vendredis matin de 9h à 12h.