11 septembre 2019
  • Partager

"Action coeur de ville" accélère la transformation en cours du centre-ville de Pau

Pau fait partie des 222 villes françaises sélectionnées pour bénéficier du programme national Action Cœur de Ville. Toute une série d'opérations transforment peu à peu le centre-ville de Pau, notamment : les Halles, Fébus, le quartier du Hédas, le musée des Beaux-Arts et l'accueil de l'Ecole supérieure d'art des Pyrénées.

Le plan Action Cœur de Ville », dont Pau est l'une des 222 villes bénéficiaires en France, a été lancé en décembre 2017 pour endiguer le phénomène de déclin des centres des villes moyennes.

Les projets mis en œuvre à Pau abordent cinq axes thématiques :

  1. Offrir un cadre de vie désirable autour de la mise en valeur de la ville-jardin du XXIème siècle ;
  2. Profiter d'un marché attractif et accessible pour donner envie d'habiter en centre-ville ;
  3. Faire du centre-ville une adresse pour entreprendre ;
  4. Provoquer le plaisir de se déplacer en ville ;
  5. Concilier attractivité métropolitaine et besoin de proximité.

Ils devront également intégrer les thématiques transversales que sont l’innovation, le numérique et la lutte contre l'isolement.

Où en est Pau dans la mise en œuvre du projet ?

Depuis 2014, la Ville de Pau s'est engagée dans une véritable métamorphose de son centre urbain. Grâce à Action Cœur de Ville, il s'agit de prolonger, d'amplifier et d'accélérer les actions engagées.

Action Coeur de Ville", c'est la reconnaissance par l'Etat du caractère structurant et emblématique de plusieurs projets palois comme la requalification urbaine liée à Fébus, le Bus à Haut Niveau de Service, la réhabilitation des Halles, l'aménagement du quartier du Hédas, la restructuration du musée des Beaux-Arts et l'accueil de l'Ecole supérieure d'art des Pyrénées. Ainsi Pau a signé en septembre 2018 avec ses partenaires une convention Action Cœur de Ville ». L’avenant dit de déploiement a été signé le 3 juillet 2019 lors des Assises du Centre-Ville par l’ensemble des partenaires du programme et l’Opération de Revitalisation de Territoire (ORT) a été créée par arrêté préfectoral le 12 juillet 2019

Comment définir le plan national "Action coeur de ville" ?

Le plan « Action cœur de ville » a été lancé en décembre 2017 pour endiguer le phénomène de déclin des centres des villes moyennes. Ces dernières jouent un rôle moteur de centralité au sein des régions et du territoire français mais elles présentent aussi des caractéristiques de territoires dévitalisés (vacance des logements et des commerces, dégradation des bâtiments, dévalorisation de l'espace public, perte d’habitants etc.) pour lesquelles une action publique s'impose.

Considérant la lutte en faveur de la redynamisation des villes moyennes comme une priorité nationale, l’État a lancé un programme pour inciter les villes à définir un projet transversal (habitat, commerce, mobilité, espaces publics, équipements et services publics) pour leur centre-ville. Ce programme s'articule autour de ces 5 axes et vise à créer les conditions efficientes du développement des villes moyennes en mobilisant ses propres moyens (au plan central et déconcentré) et de ses partenaires. Ces derniers sont l'Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat (ANAH), le Groupe Action Logement et la Banque des Territoires, groupe Caisse des Dépôts et Consignations.

Ainsi, 222 villes sélectionnées par l’État vont bénéficier de financement (au total 5 milliards d'euros au niveau national) afin de redynamiser leur cœur de ville d'ici 2022.

Inauguration du quartier du Hédas

Les futures Halles de Pau

La future École supérieure d’art des Pyrénées (ESAP) et le musée

Les abords de l'ESAP, un espace public de qualité