23 mai 2019
  • Partager

La passerelle du Soust est ouverte

Vous pouvez désormais emprunter la passerelle du Soust pour relier le quartier de la Tannerie à Gelos et la rue du XIV Juillet par la voie verte.

Toute faite de corten et de bois, la nouvelle passerelle enjambant le Soust s'intègre parfaitement dans son environnement naturel au bord du Gave. Elle permet de relier relier le quartier de la Tannerie à Gelos à la rue du XIV Juillet par la voie verte. Suffisamment grande pour faire passer deux vélos, elle devrait faire le bonheur des cyclistes et promeneurs du Parc Naturel Urbain.

L'ouvrage est le dernièr-né d'une série de passerelles avec celles du canal du moulin, de Franqueville, de Gelos, de Jurancon-Billère et de Laroin. Il vient aussi parachever la voie verte dans l'Agglomération, rallongée fin 2018 avec la section Uzos-Narcastet. Le Département des Pyrénées-Atlantiques avait aménagé ce nouveau tronçon de 5,5 km juste après la passerelle de Mazères-Bizanos, en s'éloignant du Gave de Pau et de l'ancien chemin afin d’éviter une zone d’érosion. 

Prochainement un travail sur la signalétique va être réalisé pour faciliter le cheminement des piétons et des cyclistes.

Architecte : Ferran Yusta Garcia - PolyRythmic Architecture à Bordeaux.

Réalisation et pose de la passerelle : entreprise Housset Métal à Saint-Pée sur Nivelle.

180 000 €

C'est le coût de la passerelle, financé à 60% par le Fonds européen de développement régional, la Région Nouvelle-Aquitaine et le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques

21 km

la longueur totale de la Voie verte traversant l'Agglomération.

La voie verte

La voie verte s'inscrit dans l'itinéraire de la véloroute Pyrénées Gave Adour, prévu par le plan départemental des itinéraires cyclables, qui s'étend sur un linéaire de 150 km, de Lestelle-Betharram à Bayonne en suivant le Gave de Pau, puis les Gaves Réunis et l’Adour.