L'Agglomération paloise teste le camion benne électrique

23 février 2022

L'Agglomération paloise teste le camion benne électrique

La Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées teste jusqu'au 4 mars 2022 une benne à ordures ménagères électrique, mise à disposition par Renault Trucks. Cette alternative au diesel moins polluante et bruyante est mise à l’essai dans les conditions réelles d’utilisation par les agents de collecte.

En cohérence des engagements pris en matière du plan Climat et des objectifs de neutralité carbone, la Communauté d’agglomération recherche des solutions pour verdir ses véhicules de collecte et mène donc une réflexion sur les énergies alternatives au diesel. L’électricité pouvant être une des réponses aux émissions globales de CO2. Renault Trucks à mis à disposition gratuitement, une benne à ordures ménagères pour que les équipages de collecte puissent tester ce véhicule, dans les conditions réelles d’utilisation durant 15 jours sur divers secteurs de l’agglomération.  

Depuis le lundi 21 février et jusqu’au 4 mars 2022 un camion poubelle est donc à l’essai sur l’agglomération et pourrait incarner une alternative moins polluante et moins bruyante à ses équivalents carburant au diesel.  

Les avantages de ce type de véhicule : 

  • Il est plus silencieux : confort pour les habitants et meilleures conditions de travail pour les équipages de collecte 
  • Il est plus respectueux de l’environnement:  
  • Lors de la conduite, suppression des rejets de CO2, gaz à effet de serre responsable du réchauffement climatique, aucune émission de dioxyde d’azote ni de particules fines
  • Du puits à la roue, l’impact de la production à la consommation du carburant : -95% d’émissions de CO2 par rapport au diesel. 
  • Plus autonome : des batteries lithium-ions assurent l’alimentation du D Wide Z.E. Elles offrent à la benne une autonomie d’une centaine de kilomètres 
  • Des batteries recyclables. Les batteries ont une durée de vie de 5 à 10 ans, selon leur utilisation.

L’essai du camion-benne de ce mois de février va permettre aux agents de tester réellement l’autonomie et le comportement de ce véhicule, en comparaison d’une benne classique.  

La collecte des déchets : une compétence de l’agglomération

La Communauté d’agglomération assure la compétence « Prévention et gestion des déchets ménagers et assimilés ». Depuis le 1er janvier 2019, la régie collecte les ordures ménagères et les emballages papiers pour 92 % des habitants du territoire.

Une fois collectés, les déchets sont transportés vers les différentes installations de traitement de Valor Béarn pour être valorisés ou enfouis : l'usine d'incinération des ordures ménagères, le centre de tri des emballages, les plateformes de compostage, l'Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux et les quais de transfert.  

Quelques chiffres clés : 

  • Près de 90 000 t/an de déchets sont pris en charge par le service public
  • Dont 36 000 t/an d’ordures ménagères collectées
  • Et 10 000 t/an d’emballages/papiers collectés

26

Tournées de collecte des déchets ménagers et assimilés sont réalisées quotidiennement en régie par le service de collecte de la Communauté d’Agglomération de Pau Béarn Pyrénées. 

Pour mener à bien ses missions, le service s’appuie sur un parc de véhicules constitué de : 

  • 28 bennes à ordures ménagères pour la collecte en bacs roulants 
  • 5 camions grue pour la collecte des conteneurs enterrés 

Depuis 2018, la Communauté d'Agglomération renouvelle les camions tous les 8 à 9 ans en moyenne, ce qui permet de rajeunir le parc de véhicules.  

Lors du renouvellement, le choix des nouveaux véhicules est orienté selon les besoins du service en tenant compte notamment de l’évolution des circuits de collecte, du déploiement programmé de la nouvelle collecte des déchets alimentaires (Tribio), des programmes d’implantations des conteneurs enterrés sur le centre-ville et sur le quartier Saragosse. 

Le choix de la motorisation des véhicules représente en outre un enjeu environnemental fort et la CAPBP travaille aujourd'hui à la mutation de la flotte interne vers des énergies plus “vertes”.  

Quelques chiffres relatifs aux véhicules de collecte. 

  • Près de 500 000 km parcourus /an au total 
  • Près de 340 000 litres de carburant consommés/an au total 

L'objectif neutralité carbone

L’électrique est une solution pour “verdir” le parc véhicules, cependant la Communauté d’agglomération ne souhaite pas se limiter à une seule source d’énergie :

  • Le GNV, Gaz Naturel Véhicules, technologie mature et éprouvé depuis près de 20 ans en France. Une station GNV devrait être réalisée par le groupement Terega et la SEM Enr 64. L’ouverture de la station serait prévue au dernier trimestre 2022. A compter de 2022, la Communauté pourrait alors envisager l’acquisition de véhicules GNV  
  • L’hydrogène, comme déjà utilisé pour le Fébus. Une réflexion est actuellement menée sur les véhicules hydrogène dans le cadre de la démarche Territoire d'Industrie Lacq-Pau-Tarbes/Ecosystème Hydrogène. Le test pourra être envisagé en fonction de l'évolution de cette démarche et des cofinancements qui pourront être obtenus par l’Agglomération en vue d’une expérimentation.  
  • Les biocarburants qui permettraient une réduction de 60% des émissions à effet de serre pour un coût d’investissement modéré. Des tests devraient être réalisés dans les prochains mois  

Avant le test du camion-benne électrique, d’autres actions concourraient déjà à diminuer l’impact carbone des ramassages : en 2019, les tournées de collecte des déchets ménagers ont été revues pour optimiser les trajets et les ajuster aux évolutions du territoire (nouveaux lotissements, répartition de la population, nouveaux containers enterrés etc.). Cette nouvelle organisation a permis de maîtriser les coûts et réduire d’environ 40.000 km par an la distance parcourue par les camions-bennes. 

Plan Action Climat
La Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées candidate aux « 100  villes neutres pour le climat »
Cit'ergie, un label d'excellence
Signature du Contrat de Transition Ecologique Pau Béarn Pyrénées
Pau a valeur d'exemple sur la neutralité carbone des villes