19 mars 2021

Le Conservatoire de Pau à l'origine d'un concert regroupant 16 villes européennes

Depuis 2013, l’Europe fête la Musique Ancienne le 21 mars. Cet événement est l’occasion de célébrer plus de 1000 ans de patrimoine musical. Pour cette 9ème édition, et sous l’impulsion de la Ville de Pau, 16 villes européennes seront réunies, le temps d’un clip, pour rendre hommage à la musique et à Bach en particulier.

Ce sont donc 16 villes, à l'unisson, qui ont répondu présentes pour interpréter et enregistrer, dans un lieu emblématique et patrimonial, la Célèbre Cantate de Bach, CANTATA BWV 147, Jesus bleibet meine Freude.

Pau, Leipzig, Stuttgart, Dusseldorf, Karlsruhe, Dortmund, Rotterdam, Bratislava, Debrecen, Varsovie, Gdansk, Saragosse, Gênes, Istanbul, Birmingham et Leeds, chaque ville s'est emparée de l'œuvre selon une interprétation propre et parfois originale.

De la version historique pour orgue et chœur comme le souhaitait Bach, à l’orchestre Baroque, des cuivres à la scie musicale, chaque interprétation proposée est représentative de la diversité européenne mais aussi d’une longue histoire et d’un patrimoine commun.

Cette initiative européenne, menée sous l’impulsion du Conservatoire de Pau, avec l’aide active du réseau des Eurocities, est l’occasion de développer le rayonnement culturel de la ville et de son agglomération en Europe mais aussi d’encourager les coopérations internationales.   

Le clip sera diffusé dimanche 21 mars, sur le site des Eurocities, ainsi que sur le site des 16 villes participantes et celui de la Journée Européenne des Musiques Anciennes.

Le Conservatoire de Pau, un bel écrin pour un jeune centenaire !