20 janvier 2021
  • Partager

Le Conservatoire de Pau, un bel écrin pour un jeune centenaire !

Le conservatoire fête en 2021 ses 100 ans, l'occasion d'évoquer le lieu qui accueille l'institution autrefois première école de musique de Pau.

Nom
La Conservatoire de Pau, un bel écrin pour un jeune centenaire !

Adresse
Conservatoire, Pau, France

Téléphone
05 59 98 40 47

Le Conservatoire fête ses 100 ans

C'était il y a 100 ans. Un siècle.

Le 10 janvier 1901 ouvrait l'école municipale de musique de Pau. A l'époque, le crédit alloué à cette création s'élève à 27 630 francs et l'enseignement est divisé en six sections, accueillant 141 élèves, garçons et filles : le solfège, l'harmonie, le piano, les instruments à cordes (violon, violoncelle, contrebasse), les instruments à vent (flûte, clarinette, hautbois, basson, trompette, cor, cornet à pistons, trombone à coulisse) et les classes d'ensemble vocal.

10 ans plus tard, l'école de musique enorgueillit de voir certains de ses élèves intégrer les régiments militaires pour y tenir le hautbois, la clarinette ou la trompette, et le rapport des inspecteurs généraux de l'enseignement musical de 1932 souligne « l'excellent niveau de cette école de musique . L'enseignement y est donné sur des bases solides, saines, tendant à assurer de l'élève une technique sûre au service d'une bonne musicalité ». Et pointe déjà la nécessité de disposer de nouveaux locaux, plus adaptés.

Au Conseil Municipal les arguments s'opposent, on débat de l'utilité de la musique qui « ne nourrit plus son homme », on discute (déjà) de l'intérêt du sport plutôt que des arts... Au moment de présenter le budget pour l'année 1933, M. Mousis, rapporteur du dossier a ces mots : « L'école de musique n'a pas uniquement pour but de faire des musiciens professionnels. C'est là son rôle accessoire. Son rôle principal est d'enseigner la musique sans espoir de bénéfice. Elle se propose de faire naître chez les enfants qui lui sont confiés le goût de cet art supérieur à tous les autres, art capable d'apporter aux riches comme aux pauvres une véritable part supplémentaire de distinction, de bonheur et de joie que ceux qui ignorent la musique ne connaîtront jamais. »

De la rue Jean-Baptiste Carreau au couvent des Réparatrices

Au tout début du 20e siècle, l’école de musique municipale de Pau trouvait refuge rue Jean-Baptiste Carreau dans l’ancienne école des Frères des Écoles Chrétiennes à l’ombre de l’église Saint-Jacques. Devenue nationale en 1921 (et oui on fête ses 100 ans cette année ! ), elle déménage deux ans plus tard dans les locaux de l’ancienne maternité départementale rue Samonzet.  

Depuis 2003, c’est l’ancien couvent des Réparatrices qui accueille le conservatoire de musique et de danse au rayonnement départemental. Le projet, confié à l’architecte François Lathelize, répond parfaitement à la nouvelle vocation du site tout en préservant son identité d’origine. La chapelle est ainsi convertie en auditorium où résonne toujours l’orgue construit en 1889 par le fameux facteur d’orgues Cavaillé-Coll.

Cette chapelle fait partie de l’ancien couvent des Réparatrices. Ses religieuses avaient pour mission de prier pour réparer les torts causés par les hommes au Christ. A l’époque de sa construction, Pau bénéficie d’une croissance sans précédent, liée à la présence des hivernants fortunés. En hommage à sa tante, fondatrice de l’ordre, la baronne de Brienen fait bâtir cet ensemble conventuel. C’est sur son immense propriété, qui s’étend alors jusqu’à la villa “San Carlos”, que la chapelle est bâtie par l'architecte Lucien Cottet vers 1883. 

 Sa forme élancée répond au style néo-gothique alors en vogue avec ses grandes baies, ses voûtes en ogives, ainsi que ses fleurons, pinacles et chapiteaux sculptés. A l’intérieur, le chœur richement décoré de mosaïques, est éclairé par les vitraux du maître-verrier Claudius Lavergne. 

Plan représentant la propriété de la baronne de Brienen et le couvent des Réparatrices en 1909 (11W_PAU665 : Chemin Batsalle, Plan Général, 1909) ©Archives communautaires Pau Béarn Pyrénées

Le conservatoire de Pau-Béarn-Pyrénées ancien couvent des Réparatrices

7 photos

Le Conservatoire Pau Béarn Pyrénées joue sur tous les registres : musique, danse, ou théâtre