04 décembre 2020

Le Palais des Sports, atout omnisports de Pau "Terre de Jeux"

Le Comité d'Organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024 a retenu le Palais des Sports dans la liste des installations sportives susceptibles de recevoir des délégations internationales dans le cadre de la préparation aux futurs Jeux Olympiques. Une installation omnisports dans Pau Terre de Jeux.

Le Palais des Sports et son public en or

Equipement sportif toujours le plus emblématique de Pau en 2020, l'histoire du Palais des Sports est liée à un pari de la collectivité d’accueillir un club de basket établi au plus haut niveau national et qui était à l’étroit à Orthez dans sa salle de la Moutète qui servait régulièrement de place de marché. Après deux ans de construction, un géant en structures béton et métallique a émergé en 1991 dans la plaine des Sports du Cami Salié. Haute de 28m et flanquée de 4 tours, cette enceinte octogonale qui peut accueillir jusqu’à 7707 personnes est devenue l’antre de l’Elan Béarnais Pau Orthez.

Depuis 2009, l'équipe de France de basket y prépare ses rendez-vous internationaux.

Ce superbe outil sportif occupe une place importante sur l’échiquier national. Son rayonnement a suscité à de nombreuses reprises la tenue d’événements nationaux et internationaux. La variété des disciplines accueillies est à noter pour une salle qui se voulait polyvalente : boxe, judo, tennis, volley ball, et surtout handball et basket.

Hier, c’étaient des puncheurs qui s’affrontaient sur plusieurs rounds lors de combats internationaux tels que Mahyar Monshipour en 2009, ou les tennismen français tels que le Palois Nicolas Escudé, Cédric Pioline ou Richard Gasquet qui renvoyaient les échanges lors des Coupe Davis face au Brésil de Kuerten en 1999, à la République Tchèque de Novak en 2002, ou à la Russie de Safin en 2006.

La Palais a célébré les performances des athlètes aériens comme Tariq Abdul Wahad, Antoine Rigaudeau ou le local Thierry Gadou qui gravitaient autour du panier lors du Championnat d’Europe en 1999. Récemment, les sportifs ont changé mais les balles jaunes continuent à franchir le filet grâce à la tenue de l’ATP Challenger Open Téréga de Pau en début d’année. Les ballons persistent à franchir un filet placé plus haut dans le cadre de l’épreuve mondiale de volley ball en 2018 tandis que d’autres tenus par des Experts du nom de Nikola Karabatic, Luc Abalo ou Thierry Omeyer font trembler les filets lors des duels musclés de handball face à la Lituanie en 2016, ou que d’autres portés par des génies comme Tony Parker, Boris Diaw ou Rudy Gobert s’évertuent à flirter avec le cercle lors des rencontres de qualification de basket.

Dans l'enceinte paloise, de nombreux exploits des équipes de France y ont donc retenti avec le soutien inconditionnel du public béarnais, toujours soucieux de pousser nos représentants jusqu’à la victoire.

A fond JO

Terre-de-jeu

Le Comité d'Organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024 a retenu le Palais des Sports dans la liste des installations sportives susceptibles de recevoir des délégations internationales dans le cadre de la préparation aux futurs Jeux Olympiques.

En s’appuyant sur ses fonctionnalités remarquables, l’équipement peut facilement prendre l’aspect d’un camp de base rapidement opérationnel et discret. La Ville de Pau a donc une belle carte à jouer pour attirer une sélection internationale majeure.