Le Pau Motors Festival rencontre "un succès qui dépasse toutes les prévisions"

10 mai 2022

Le Pau Motors Festival rencontre "un succès qui dépasse toutes les prévisions"

Le Pau Motors Festival, entre le Grand Prix, la nocturne gratuite et la Place Gourmande, a franchi le cap des 100.000 visiteurs au soir du premier week-end, le 8 mai. Retour en vidéo sur le Grand Prix réinventé, tourné vers les nouvelles mobilités et axé sur les carburants bas carbone ou les alimentations électriques.

Le Pau Motors Festival, qui se prolonge jusqu’au Classic Grand Prix les 20, 21 et 22 mai, a franchi le cap des 100 000 visiteurs au soir du premier week-end. Sur les trois jours du Pau Grand Prix, 54000 personnes se sont rendues sur le site pour assister aux compétitions ou arpenter le Village des Mobilités. Soit 30% d’affluence en plus par rapport au dernier Grand Prix organisé dans les rues de Pau, en 2019.

30000 personnes ont participé à la nocturne de samedi soir et 17000 ont été recensées sur les opérations annexes, dont la Place Gourmande ouverte depuis le 5 mai place Clemenceau.

Le défi a été relevé et réussi, celui de promouvoir ce nouveau mix énergétique, condition indispensable au changement climatique qui dépend de la baisse des émissions carbone : dans le Village des Mobilités pour informer le public ou sur la piste en présentant un plateau regroupant plusieurs catégories.

François Bayrou : « Un incroyable succès »

Très impliqué dans "ce Grand Prix réinventé", le Maire de Pau et Président de la Communauté d'Agglomérations Pau Béarn Pyrénées dresse le bilan :

"C’est un incroyable succès qui dépasse toutes les prévisions, y compris les plus pessimistes qui depuis longtemps, pensaient que l’on ne recommencerait jamais à organiser un Grand Prix. C’est la réussite de l’inventivité d’une manifestation qui mêle tradition et avenir de l’automobile."

La satisfaction va au-delà de l'aspect sportif : "C’est la preuve qu’une cité comme la nôtre, de taille moyenne mais qui se veut à l’avant-garde des défis environnementaux, peut aller plus loin en créant et en inventant plutôt que d’abandonner à la première difficulté. Tout événement qui attire l’attention des media, y compris ceux du monde entier, est pour moi un vecteur de développement. Dans cette réussite, il ne faut rien séparer et au contraire tout réunir, comme le Fébus, notre bus fonctionnant à l’hydrogène, et ce Grand Prix tourné vers les nouvelles mobilités. Ce succès donne l’image d’une ville qui a des ambitions."