11 janvier 2021

Le Réseau de Chaleur Urbain arrive dans l’écoquartier Saragosse

Le quartier Saragosse sera d’ici 6 mois le premier quartier de l’agglomération paloise desservi par le réseau de chaleur urbain. 28 bâtiments dont les 2666 logements de Pau Béarn Habitat bénéficieront d’une énergie durable, produite localement et à tarif abordable.

Le raccordement du quartier de Saragosse constitue la troisième phase de déploiement du réseau de chaleur de Pau dont la construction, opérée par Pau Béarn Pyrénées Energies Service (PBPES), filiale d’ENGIE Solutions et de la Banque des Territoires, a débuté en mai 2020.

Initialement prévue à partir de janvier 2022, l’opération de raccordement du quartier Saragosse a été avancée afin de faciliter l’insertion du réseau de chaleur dans les projets d’embellissement et de réaménagement du quartier. Il s’agit notamment de se coordonner avec les travaux d’aménagements sur le domaine public (réfection de voirie, création du jardin linéaire). Afin de réaliser cette opération d’envergure, les équipes de PBPES se mobiliseront sur un tracé d’environ 3.6 km jusqu’à la fin du mois de juin 2021. Une trentaine de personnes seront déployées pour assurer le bon déroulement des opérations, le respect du calendrier des interfaces avec les autres projets urbains de l’agglomération, et l’échéance contractuelle de février 2023. 

Le quartier Saragosse bénéficie d’un ambitieux projet de rénovation urbaine à hauteur de 127 millions d’euros entre 2016 et 2024. L’arrivée du réseau de chaleur urbain à Saragosse constitue une étape de plus vers sa métamorphose et sa labellisation en tant qu’écoquartier.

C’est aussi un outil majeur de lutte contre la précarité énergétique avec un prix de la chaleur stable dans le temps, indépendant des fluctuations des prix des énergies fossiles. Les travaux débutent en ce début d’année 2021.

Depuis le début des travaux, le chantier du RCU avance bien. Ce projet exemplaire est réalisé en tenant compte du terrain, des ressources et des besoins. Une clause d'insertion sociale permet aux bénéficiaires d'acquérir une expérience professionnelle réelle, sur la base de formations adaptées et de tâches confiées pour évoluer professionnellement. Les entreprises ont aussi fait le pari de l'apprentissage et proposent de de plus en plus de contrats de ce type.

Les chiffres clés et les étapes

28 bâtiments raccordés

Environ 2000 logements raccordés

Environ 13.500 MWh de chaleur consommée à base de 73% d’énergie renouvelable

Environ 2.300 tonnes de CO2 évitées par an

Les prochaines étapes :

  • Les travaux rue Castaing et en direction de l’avenue de Buros (zone orange) dureront jusqu’à la fin du mois de juin 2021.
  • De février 2021 à septembre 2021, les sous-stations de Saragosse (au nombre de 21) seront installées pour une mise en service programmée par étape de juillet 2021 à janvier 2022.
  • De juin 2021 à septembre 2022 se dérouleront les opérations de raccordement de rues aux alentours (zone verte).
  • De septembre 2021 à septembre 2022, le déploiement de la phase 2 du réseau aura lieu en parallèle (secteur Billère – Université – Hélioparc).

Le Réseau de Chaleur Urbain s'inscrit durablement dans le plan de rénovation d'ampleur du quartier

Le quartier Saragosse métamorphosé est un ambitieux projet de rénovation au service des habitants. Ce projet phare, avec un fort impact pour les 14 000 habitants du quartier, rayonnera sur l’ensemble de la ville et de l’agglomération.

Par la requalification des espaces publics (création de la place Laherrère, création d’un réseau de parcs et jardins), la réhabilitation des équipements et du parc de logements publics ainsi que la diversification de l’offre d’habitat par la construction de logements nouveaux dans des immeubles plus petits, c’est toute une dynamique urbaine qui est enclenchée. Le quartier a pour ambition d’être un des rares écoquartiers conçu dans une optique de rénovation et non de création ex-nihilo. Le projet a d’ailleurs déjà franchi les premières étapes de labellisation avec un enjeu sur la performance énergétique des bâtiments et les mobilités douces.

Cette ambition irradie tous les champs d’intervention des maîtres d’ouvrages publics afin de restaurer la qualité de vie pour les habitants et impulser une attractivité nouvelle. Afin de développer les mobilités actives, de larges voies partagées entre piétons et cyclistes ont vu le jour le long de l’avenue Saragosse, et prochainement dans les axes rénovés. Cette politique de déplacements doux facilités s’accompagne également d’une desserte en bus importante (ligne à forte fréquente en cœur de quartier), et du déploiement du bus à haut niveau de service, Fébus, le long de l’axe Lyautey Dufau Tourasse.

La réhabilitation du parc social existant concernera environ 1 500 logements portera sur le confort thermique, la réfection des logements, des halls d’immeuble et des abords des résidences. Saragosse sera le premier quartier de l’agglomération desservi par le réseau de chaleur urbain. L’objectif est de fournir de la chaleur, à plus de 70% d’origine renouvelable principalement par l’incinération des ordures ménagères non recyclables et l’énergie de la biomasse.

Le quartier sera également le premier de l’agglomération à bénéficier d’une collecte des biodéchets, installée de manière progressive à partir de l’automne 2021.