05 juin 2020
  • Partager

Le saviez-vous ? La "Cascade du Gros Hêtre", une source d'inspiration pour les artistes

Une œuvre dessinée d'après nature par Pierre Gorse.

Nom
Le saviez-vous ? La "Cascade du Gros Hêtre", une source d'inspiration pour les artistes

Adresse
Direction Culture et Patrimoine, Usine des Tramways, Pont Lalanne, Pau, France

Téléphone
05 59 98 78 23

Adresse email
patrimoines@agglo-pau.fr

La cascade au Gros Hêtre

cascade-du-gros-hetre-complete

Pierre Gorse est un illustrateur et lithographe du XIXe siècle, très connu pour ses représentations des Pyrénées qu'il a arpentées pendant de nombreuses années.

La "Cascade du Gros Hêtre" fait partie d'un recueil comprenant 13 planches dessinées et lithographiées, édité chez Becquet imprimeur lithographe à Paris en 1870 et intitulé "Eaux Bonnes et ses environs par Gorse".

En voir plus sur les estampes de Gorse - Les paysages des Pyrénées

En voir plus sur les estampes de Gorse - Les costumes et scènes des Pyrénées

Le saviez-vous ? Ces estampes étaient destinées à être vendues à la pièce ou en recueil complet. Les touristes achetaient ces estampes comme nous achetons aujourd'hui une carte postale pour garder un souvenir des lieux visités.

Cette "Cascade du Gros Hêtre" se trouve dans la vallée d'Ossau, sur la route de Gourette, près d'Eaux-Bonnes. Après 5,5 km de marche sur la promenade d'Iscoo, la cascade d'environ 100m de hauteur, dont les eaux se jettent dans les Gorges du Valentin, offre aux randonneurs un moment de fraicheur.

Rendez-vous sur Pireneas

Pireneas est la bibliothèque numérique de référence autour de sujets marquants relatifs à l'histoire de Pau, du Béarn et plus largement des Pyrénées. Elle rassemble des documents provenant de différentes institutions comme par exemple la bibliothèque numérique Rosalis de Toulouse, d'où est extraite cette lithographie de Gorse.

En savoir plus sur Pireneas

Le saviez-vous ?

"Fagus" désigne le hêtre en latin. C’est aussi le nom d’un dieu gaulois, un dieu arbre dont on trouve la trace dans les Pyrénées. Du nom latin dérivent les mots fouet, fouine et fayard (bois de hêtre ou grand hêtre) servant à la reproduction.

Les mots allemands et anglais, buch, buchstabe (lettre, littéralement bâton de hêtre) et anglais beech (hêtre) et book sont apparentés à cet arbre. Enfin le nom vernaculaire du hêtre vient du néerlandais heester et signifie arbuste.