02 juin 2020
  • Partager

Le saviez-vous ? L'amitié entre Debussy et Toulet

Quel est le lien entre le piment, Claude Debussy et Paul-Jean Toulet ?

Nom
Le saviez-vous ? Quel est le lien entre le piment, Claude Debussy et Paul-Jean Toulet ?

Adresse
Usine des Tramways, Pont Lalanne, Pau, France

Téléphone
05 59 98 78 23

Adresse email
patrimoines@agglo-pau.fr

Une longue amitié lie Claude Debussy et Paul-Jean Toulet

Le musicien et le poète se sont rencontrés dans un bistrot parisien en 1899.

A cette époque Toulet vit à Paris. Deux ans plus tard en 1901, Debussy enverra une lettre à Toulet qui marque le début d’une correspondance, faite de longues lettres, surtout de la part de Toulet, et de petits billets, qui se déploiera sur une vingtaine d’années.

Carte-postale-de-Claude-Debussy--

La dame au piment rouge, une carte postale envoyée par Debussy, conviant Toulet à lui rendre visite.

Presque tous les jeudis, Toulet se rendait chez Debussy et les invitations ou annulations à ces rendez-vous sont souvent l’objet de ces petits envois non dénués d’humour.

La carte postale n’est pas datée. Sans plus de précision, on peut la situer autour des années 1910-1911.

La Bibliothèque patrimoniale de Pau conserve dans le fonds Toulet constitué en 1968 grâce au don de Madame de la Blanchetai, nièce de Toulet, des lettres, et surtout pneumatiques et cartes postales de Debussy. Pour les découvrir, visitez Pireneas

Saviez-vous que le piment est cultivé au Mexique depuis 5 000 ans avant JC ?

Du bas latin "pigmentum" qui signifie "aromates, épices", lui-même issu du latin classique "pigmentum" qui signifie "matière colorante", le piment, "capiscum anum", est porteur d’une riche symbolique liée au mythes de création chez les mayas et les incas. Lors de son voyage en 1493, Christophe Colomb découvre le piment et en rapporte en Europe.

En savoir plus sur Paul-Jean Toulet

Paul-Jean Toulet (1867-1920) : la vie – l’œuvre / Daniel Aranjo. - Pau : Marrimpouey jeune, 1980

Correspondance de Claude Debussy et Paul-Jean Toulet / Henri Martineau (éditeur scientifique). - Paris : le Divan, 1929