08 mai 2020
  • Partager

Le saviez-vous ? L’Immeuble aux colonnes du boulevard des Pyrénées

Le saviez-vous ? Une rubrique pour les curieux. Le nom d’un lieu, un détail d’architecture, une technique artistique sont autant d’indices semés au fil du temps. Ils sont les témoins de l’histoire méconnue ou insolite de Pau. Cette rubrique est pour ceux qui ont toujours voulu savoir à quoi sert un ciborium, qu’est-ce qu’un méplat ou encore une grisaille

Nom
Le saviez-vous ? L’Immeuble aux colonnes du boulevard des Pyrénées

Adresse
Usine des Tramways, Pont Lalanne, Pau, France

Téléphone
05 59 98 78 23

Adresse email
patrimoine@agglo-pau.fr

L’Immeuble aux colonnes du boulevard des Pyrénées

La-source-bas-relief-en-m-plat

Au cours d’une balade, le long du boulevard des Pyrénées, prenez un temps pour tourner le dos aux Pyrénées. Car le spectacle est aussi du côté des magnifiques demeures qui bordent cette voie. Chacune raconte une histoire de la ville et de son évolution. Arrêtez-vous au n°14 pour admirer l’Immeuble aux colonnes appelé aussi la maison blanche par les palois. Il illustre le courant Art Déco, très en vogue dans l’entre-deux-guerres. Il est le témoin préservé de l’époque où la villégiature paloise jette ses derniers feux. 

Cet immeuble de rapport a été réalisé en 1929 par l’architecte palois Henry Challe, auteur du monument aux morts édifié sur le même boulevard. Son impressionnante façade est rythmée de balcons tous différents sur cinq niveaux. Il garde cependant un caractère élancé grâce aux colonnes qui lui donnent son nom. L’ensemble est élégamment agrémenté des sculptures de Georges Vérez.

Les trois incontournables de l'Immeuble aux colonnes

  • Le bas-relief “ La source ” du sculpteur Georges Vérez qui représente une fontaine de jouvence. 
  • Les frises fleuries en méplat, c'est-à-dire avec un faible relief, ornées de belles roses stylisées. 
  • Les ferronneries des garde-corps en fer forgé avec leurs motifs en spirales.