20 décembre 2018
  • Partager

Les réalisations du Centre-Ville

La métamorphose de la ville, les Palois la voient, la vivent. Le quotidien est amélioré, transformé par la rénovation des rues, des façades, des places, des promenades, par une mobilisation permanente pour maintenir la ville propre et sûre et la mise en place d’une circulation apaisée par les zones à 30 km/h et le plan vélo.

Le boulevard des Pyrénées retrouve sa vocation de balcon des Pyrénées, promenade unique de 2 km face aux montagnes. Réaménagé, il favorise la promenade et privilégie les circulations douces. La circulation est mise à sens unique depuis le Palais Beaumont, centre des congrès. Une voie verte a été aménagée, elle accueille les cyclistes et les piétons en parfaite harmonie. En outre, l’ambiance lumineuse a été renforcée, les garde-fous et les bancs rénovés.

La rue des Cordeliers et la rue Serviez, parmi les principales artères commerçantes du centre-ville, sont désormais piétonnes. Elle propose aux piétons une chaussée uniformisée et un éclairage public amélioré, de manière à mettre la rue en valeur et à la sécuriser.

Ces deux rues parallèles mènent à l’hyper-centre de Pau : la rue des Cordeliers va de l’église Saint-Jacques à la rue du Maréchal Joffre puis l’Hôtel de ville et la place royale.

La rue des Cordeliers va de la place des 7 Cantons, toute proche des nouvelles Halles, à la place Clemenceau.

La place de Verdun offre une capacité de stationnement plus accueillante et mieux sécurisée dans un cadre esthétique amélioré.

Découvrez tous les détails de cette rénovation

L’Hôtel de ville, aux façades rénovées en 2018, prend un air très florentin par ses couleurs verte et abricot. Un choix esthétique validé par l’architecte des Bâtiments de France et qui inscrit le bâtiment dans la rénovation faite sur la place Royale.

Le plan façades se poursuit. La Ville de Pau encourage la rénovation des façades du centre-ville par un plan d'aide important avec pour objectif d'assurer la bonne conservation des immeubles et de participer activement à l'image de la ville.

La Ville apportera une aide de 20% aux propriétaires éligibles jusqu'au 30 juin 2018. Les commerçants et artisans bénéficieront également d'une aide pour les devantures de leurs magasins. L'enveloppe est estimée à environ 3 millions d'euros d'aide pour la période 2015-2020. 

Rendre la ville plus belle et plus agréable à vivre est une préoccupation ancienne. Ainsi, dès le 19ème siècle, la ville de Pau demandait par arrêté municipal aux propriétaires d'immeubles d'entretenir régulièrement leurs biens. 

Extrait de l'arrêté du 16 mars 1857 : "La façade des maisons sera constamment tenue en bon état de propreté. Elles seront grattées, repeintes ou badigeonnées, au moins une fois tous les dix ans, sur injonction qui sera faite au propriétaire par l'autorité municipale".

La zone 30 en cœur de ville a pour effet d’apaiser les comportements en milieu urbain contraint et donner la priorité aux cyclistes sur la chaussée. Elle forme un périmètre clairement défini et identifié, sur lequel la vitesse est limitée à 30 km/h. La cohabitation de tous les usagers de la voirie y est favorisée.

Le plan

Le stationnement : simplifier et rationnaliser le stationnement rend toute son attractivité au centre-ville de Pau. Les résidents, les commerçants,les artisans, les touristes, toutes celles et tous ceux qui ont besoin d'un stationnement ponctuel ont à leur disposition cinq parkings souterrains, un parking payant place de Verdun, deux parkings gratuits au Stadium de la gare et à l'Usine des tramways. Pau a par ailleurs mis en place des zones de stationnement avec des tarifs adaptés. Le système Woosh facilite le paiement à distance via un téléphone mobile.

Propreté et lutte anti-tags forment deux priorités de la Ville. Plus d'une centaine d'agents travaillent au quotidien pour nettoyer les espaces publics et les trottoirs.

Chewing-gums ou papiers jetés par terre, déjections canines laissées sur le trottoir, dépôt sauvage de sac poubelle, autocollant posé sur un lampadaire, ou bien mégot lancé dans le caniveau... autant de mauvais réflexes qui à l'échelle de la ville sont lourds de conséquences. La Ville, qui a fait une de ses priorités la qualité de l’espace public, déploie de gros moyens. Elle s’est équipée en 2018 de triporteur électrique pour gagner en efficacité et en rapidité d’intervention.

L’Écoute du domaine public permet de signaler tout problème concernant la voirie, le stationnement, l'éclairage, la propreté, les tags, les déchets, des branches d’arbre cassées, etc. L’Écoute du domaine public est à votre disposition au 0 800 164 000 (coût d’un appel local depuis un fixe) à des horaires d’ouverture élargis et un service renforcé.