Nouvelle zone 30 dans le quartier résidentiel de l'école Stanislas Lavigne

10 mai 2021

Nouvelle zone 30 dans le quartier résidentiel de l'école Stanislas Lavigne

Les travaux d'extension et de signalisation de la zone 30 se poursuivent. Prochainement, l'extension se fera par les rues d’Armagnac, Victor Ducla, de Nogaro, Hippolyte Taine et la Place Jean-Baptiste Bareille.

Elle sera aménagée dans le quartier formé par les rues d’Armagnac, Victor Ducla, de Nogaro, Hippolyte Taine et la Place J-Baptiste Bareille. Les marquages et aménagements spécifiques à cette zone permettent une meilleure lisibilité des différentes zones, dans l’objectif d’apaiser la vitesse des véhicules.

De ce fait, les piétons peuvent traverser la rue en dehors des passages prévus et les automobilistes sont tenus de leur céder le passage.

Le projet s’accompagne d’une mise en accessibilité de l’ensemble des cheminements piétons, avec des abaissements de bordures de trottoirs pour faciliter le passage aux personnes à mobilité réduite, l’ajout de dalles podotactiles et de bandes de guidage.

L'importance de la zone 30

Les zones 30 délimitent les rues dans lesquelles la vitesse du trafic est modérée, pour rendre les voies plus sécurisées et favoriser la cohabitation de tous les usagers : piétons, cyclistes, véhicules à moteur, deux-roues et transports en commun.

La vitesse maximale autorisée est de 30 km/h pour tous les véhicules. Elles sont généralement mises en place dans des espaces comportant de fortes densités de piétons et d’autres usagers vulnérables, comme dans les quartiers résidentiels, près des écoles ou de rues commerçantes, et incitent fortement à privilégier la marche à pied dans certaines zones des agglomérations.

Dans ses autres avantages, la Zone 30 participe également à la diminution des nuisances sonores et de la pollution.

Rappel de la démarche

La ville de Pau s'est engagée dans une démarche d'apaisement de la circulation pour une meilleure cohabitation de l'ensemble les modes de déplacements, un cadre de vie plus serein et plus sécurisé. La Zone 30 est reconnue comme le principal levier pour réduire le nombre et la gravité des accidents qui surviennent en ville.

A Pau, le programme d’extension de la zone 30 a débuté fin 2019, et a pour objectif de s’étendre à toutes les rues à l'intérieur de la boucle. L'apaisement des mobilités est également un facteur de développement d'une vie de quartier, garant d’une qualité de bien vivre en ville. En cœur de ville, il favorise la déambulation dans l'espace public au bénéfice de l'ensemble des équipements et commerces.

Cet apaisement participe aussi à promouvoir la pratique des mobilités douces et alternatives, en plein essor. La création de zones 30 est par ailleurs préconisée par le Plan de Déplacements Urbains qui vise à « poursuivre la construction d’un système de mobilité performant, socialement juste, vertueux du point de vue écologique et soutenable financièrement ».

Cette stratégie s’inscrit dans la volonté de la Ville de Pau d’assurer davantage la sécurité des déplacements, et de donner une meilleure place aux piétons et aux cyclistes. 

La