16 mars 2019
  • Partager

Pau, première ville en France à lancer un plan anti solitude

Le fort tissu associatif, les infrastructures et services proposés, les dispositifs déjà mis en oeuvre et le souhait des citoyens de s’engager dans la lutte contre toutes les formes d'isolement justifient le Plan anti solitude porté par la Ville de Pau. Une première en France.

Nom
Direction Autonomie, Santé, Solidarités, Petite Enfance

Adresse
1 Place Samuel de Lestapis, 64000 Pau

Téléphone
05 59 27 54 85

L’isolement frappe tous les âges et toutes les conditions sociales. Les évolutions de la société ont fait progresser les situations d’isolement relationnel et de solitude subie. Le vieillissement de la population, le chômage de masse et de longue durée, l’augmentation de la pauvreté, la monoparentalité constituent des causes majeures auxquelles s’ajoutent les accidents du parcours de vie : ruptures, veuvage, déménagement, retraite, etc.

Pau présente des atouts formidables pour lutter contre ce fléau : le tissu associatif existant, les infrastructures et services proposés, les dispositifs déjà à l’oeuvre et le souhait des citoyens de s’engager puisque 500 personnes ont participé à la démarche depuis le lancement du plan anti solitude le 29 septembre 2018.

La Ville elle-même impulse, coordonne et s’investit dans la lutte contre l’isolement et la solitude subie. Ce qui a permis au Maire François Bayrou, à l'origine de cette mobilisation, de présenter lui-mêmes les douze actions phares :

"Nous sommes la première ville à regarder ce fléau dans les yeux. Nous n'avons jamais eu autant ce concitoyens seuls, mais nous devons sortir de cette préoccupation pour entrer dans l'action. Nous avons vocation à explorer des chemins nouveaux." Avec déjà la perspective de prolonger le plan anti solitude par de nouvelles actions en 2020. François Bayrou insiste : "Ce plan n'est pas fermé, pas achevé. Nous n'en sommes qu'au premier lot des actions à mener".

Des chiffres et des mots-clés

Depuis le lancement du plan anti solitude, un formidable élan anime les habitants, les associations, les services de la Ville, toutes celles et tous ceux que se sentent concernés, qui veulent aider, agir.

240 participants ont participé entre le 4 octobre et le 13 novembre 2018 à 5 rendez-vous thématiques qui ont permis d'établir le premier plan d'actions. Il s'agissait de réfléchir sur :

  • Cuisiner et partager un repas ensemble
  • Sortir et bouger ensemble
  • Apprendre et grandir ensemble
  • Des lieux de partage et une mobilité douce accompagnée
  • Entrer dans des cercles de solidarité

Avant même la présentation des 12 actions phares, la Ville a comptabilisé :

  • 500 personnes présentes au lancement du plan le 29 septembre 2018
  • 240 participants aux 5 rendez-vous citoyens
  • 60 personnes en moyenne par soirée, de 17 à 80 ans
  • 17 animateurs mobilisés
  • 62 acteurs de la lutte contre l'isolement cités par les participants
  • 104 propositions nouvelles et innovantes énoncées lors des ateliers
  • 61 lieux de partage existants cités
  • 1000 post-it utilisés
  • 50 mètres de nappes à idées.