06 octobre 2020
  • Partager

Pau retenue pour être Centre de Préparation aux Jeux Olympiques de Paris 2024

A suite de l’obtention du label Terre de Jeux en 2019, traduisant la reconnaissance de l'engagement public en faveur du sport pour tous et valorisant les dispositifs de promotion de l'activité physique et sportive proposés à Pau, la Ville a été retenue pour devenir Centre de Préparation aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

En vue de la préparation des équipes olympiques aux Jeux Olympiques de Paris 2024, la Ville de Pau a vu 14 de ses équipements sportifs retenus pour un total de 17 disciplines : basketball, basketball fauteuil, canoë-kayak slalom, concours complet, dressage, escrime, escrime fauteuil, football, handball, natation, natation paralympique, rugby à 7, saut d'obstacles, tennis, tir, tir paralympique et volleyball.

Par cette sélection, la Ville de Pau figurera dans le catalogue des centres de préparation qui sera proposé aux délégations internationales au début de l’année 2021.

En plus des équipements sportifs déjà retenus, la Ville de Pau dispose également d'équipements sportifs à faire valoir qui pourraient intégrer cette liste. En effet, sur 3 des 4 nouvelles disciplines qui doivent recevoir la validation définitive du Comité International Olympique, la Ville propose des équipements pour l’escalade, le break dance et bien entendu le skate, grâce au skate park récemment ouvert à la Sernam.

Cette sélection rappelle qu’au-delà de l’aspect touristique, les équipements sportifs dont dispose la Ville de Pau sont de haut niveau, capables de retenir l’attention du Comité International Olympique et bien entendu souvent retenus pour accueillir des évènements internationaux comme la Coupe du Monde canoë- kayak ou le Concours Complet International 5* en équitation, ainsi que de recevoir des matchs internationaaux dans diverses disciplines, telles que le rugby, le basket-ball ou encore le handball.

Cette sélection est une première étape prometteuse dans le cadre de la promotion du label Terre de Jeux et de la mise en avant de Pau, capitale sportive.