17 octobre 2019
  • Partager

Pau ville aidante Alzheimer

Agir en faveur des personnes souffrant de la maladie Alzheimer ou d’une maladie apparentée, et de leurs proches aidants : c'est l'objectif de la charte signée par la ville de Pau le 11 octobre 2019.

La charte Ville aidante Alzheimer, signée le 11 octobre 2019, fait de Pau une ville qui s’engage auprès de France Alzheimer Pyrénées-Atlantiques afin de favoriser l’inclusion des malades dans la vie de la cité et sensibiliser les habitants à cette problématique.

Les différents services de la Ville et du Centre Communal d'Action Sociale veulent conforter, valoriser les actions déjà menées au quotidien et renforcer le partenariat avec l’association afin de renforcer :

  • la sensibilisation de la population et changer le regard sur ces personnes,
  • l’information et l’orientation de la personne malade et de son proche aidant afin de les accompagner des premiers symptômes à la fin de vie,
  • l’inclusivité en adaptant l’espace public, les équipements, l’offre culturelle et sportive afin de permettre la participation des personnes atteintes de troubles cognitifs.

L’enjeu, à l’image de l’ensemble des actions du plan anti solitude, est de refonder les valeurs de notre société et de la rendre réellement solidaire, bienveillante, tisseuse de liens. Une société meilleure, plus vivable, plus inclusive, intégrant les vulnérabilités.

Six services de la Ville de Pau, du CCAS et de la Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées s’investissent au quotidien auprès de ces publics, en lien avec des professionnels de la santé : neurologies, kinésithérapeutes, infirmiers, ainsi que des associations et des organismes de retraite. Ce sont :

  • le service Autonomie et Solidarités Seniors (SASS)
  • le service d’Accompagnement sur le Lieu de Vie qui comprend le Service d’Aide à Domicile (SAD), le service de soins infirmiers à domicile (SSIAD), l’équipe spécialisée Alzheimer (ESA), le Service Polyvalent d'Aide et de Soins à Domicile (SPASAD), le Service de portage de repas à domicile
  • l’EHPAD Nouste Soureilh
  • les Résidences Autonomie Beth Ceu et Margalide

Leurs missions consistent à faciliter le quotidien des patients et de leurs proches et à préserver les capacités restantes et l’autonomie, jusqu’à la fin de vie.

Toutes les actions visent à garantir une vie physique et affective la plus rassurante possible, en maintenant le lien indispensable entre aidé et aidant.

Il s’agit de maintenir également des liens sociaux car la maladie peut isoler et faire souffrir malades et familles.

Le nouvel EHPAD Nouste Soureilh ouvrira ses portes les 22 octobre 2019. Il comportera une unité Alzheimer offrant un lieu de vie sécurisé et rassurant pour les résidents souffrant de ces pathologies. Un espace spécifique permettra de proposer des dispositifs innovants s’appuyant sur la réalité virtuelle afin de soulager les patients.

Les actions proposées

Elles sont au nombre de neuf clairement identifiées :

  • Accueil, information et orientation vers les partenaires et l'offre du territoire selon les besoins
  • Prévention des troubles cognitifs : Anisen, Ateliers Mémoire, Ateliers de sophrologie
  • Accompagnement social : accès aux droits, aux soins, coordination des intervenants, accompagnement budgétaire, lutte contre l’isolement social, plans d’aide administrative
  • Adaptation du logement : évaluation, aide aux démarches et aux financement
  • Rendez-vous individuels avec un psychologue pour les aidants et groupes de parole
  • Soutien à l’inclusion : visites du château de Pau les 26 novembre et 17 décembre pour 12 couples aidants/aidés en collaboration avec un organisme de retraite
  • Accompagnement sur le lieu de vie : portage de repas à domicile, aides à domicile et auxiliaires de vie, soins de nursing (SSIAD), visites à domicile
  • Accompagnement psychologique des aidants (compréhension de la situation, prise de distance, répit
  • Elaboration de projets de soins (Equipe de soins Alzheimer - ESA) et programme d’accompagnement et de réhabilitation

860 000

Plus de 860 000 personnes en France sont affectées par une maladie neuro-dégénérative de type Alzheimer ou apparentées. Près de 220 000 cas sont diagnostiqués chaque année. En 2020, ils seront 1 200 000, 2 100 000 en 2040.