01 mai 2020
  • Partager

Roger Nivelt ( Paris, 1899 – Tonnerre, 1962)

" La Belle Aminata ", 1929, huile sur toile, 61 x 50 cm

Nom
Roger Nivelt ( Paris, 1899 – Tonnerre, 1962)

Adresse
Musée des Beaux-Arts de Pau, Rue Mathieu Lalanne, Pau, France

Téléphone
05 59 27 33 02

Tarifs
gratuit

Horaires
Du mardi au dimanche de 11h à 18h Fermé le lundi

NIVELT-2002

Élève de Jean-Paul Laurens, à l'académie Julian, Roger Nivelt reçoit une formation des plus classiques. Exposé dans divers salons (Société des beaux-arts de la France d'Outremer, Salon d'automne et des indépendants ), il est, en 1926, lauréat du prix de l'Afrique Occidentale Française. Il entreprend la même année un long séjour au Sénégal et en Haute-Volta (Burkina-faso).

Quelque peu déçu par Dakar, Nivelt est en revanche sous le charme des « diguèns », femmes en wolof, qui, fardées de mousselines vertes, violettes, jaunes ou bleues, bariolent les rues de couleurs vives.

Dans ce portrait exécuté en 1929, l'artiste exprime avec enchantement son admiration pour les tissus et les bijoux africains.

La belle Aminata, dakaroise de la communauté des Wolofs, porte la tenue traditionnelle de la caste des Lébous. Son maintien élégant, les broderies sur le boubou rehaussé d'un pagne de lin et les bijoux qu'elle arbore sont l'apanage d'un rang assez élevé dans la hiérarchie. De plus, Sa coiffe, typique des jeunes femmes signares, est ornée de « libidors », pendentifs composés de Louis d'or qui affichent ostensiblement le statut social de la jeune femme.

L'œuvre est ici reproduite avec son cadre original, dont la sculpture reprend toute l'imagerie des totems que l'on vénère dans les familles lébous.

Témoin de cette France qui occupe une partie de l'Afrique, Nivelt présente quatre œuvres à l'exposition coloniale de 1931 et obtient, en 1934, le prix Abd-el-Tif. Durant deux ans, il réside dans la villa algéroise, se dirigeant avec la même ferveur de l'africanisme vers l'orientalisme. Il rapporte de cette expérience de nombreuses études sur la population touareg.

Dans cette volonté de développer la peinture figurative de l'entre-deux- guerres, ce tableau s'insère aussi bien dans le fonds de portraits que dans les sujets plus " exotiques " de la collection du Musée des Beaux-Arts.

Notice réalisé par DV.

Les œuvres à découvrir

Visite virtuelle du Musée des Beaux-Arts avec zoom sur les oeuvres