15 décembre 2018
  • Partager

Une saison théâtrale de renommée nationale

Rostand, Marivaux, Racine, Molière... la troisième saison théâtrale de Pau, celle du grand répertoire, met à l'honneur les grands textes et les grands auteurs au théâtre Saint-Louis.

« Les artistes font de Pau un rendez-vous incontournable »

Le Grand Répertoire succède en 2019 à la Saison Joyeuse programmée en 2018 sur les planches du théâtre Saint-Louis de Pau. En charge de la programmation, Juliette Deschamps est ravie que Pau devienne « un rendez-vous identifié dans l’esprit des artistes et des compagnies ». Auteure de mises en scène reconnues dans le monde entier depuis 2006, elle voit « Pau s’inscrire dans un vrai réseau : on peut et on doit passer par Pau quand on crée un spectacle. Les artistes font de Pau un rendez-vous incontournable. Ils aiment le charme du théâtre Saint-Louis, plus beau chaque année. »

Evénement culturel programmé d’octobre à mai, la saison théâtrale correspond à la volonté de François Bayrou, Maire de Pau, « de ne pas réserver le théâtre à une élite, mais de l’ouvrir à tous. » Le succès est au rendez-vous. Les abonnements, au nombre volontairement limité, se sont arrachés. La billetterie à fonctionne sur chaque spectacle à venir, dès 10 euros. Ce qui permettra à chacun de découvrir le théâtre Saint-Louis et comme le souligne François Bayrou de « voir un de ces pièces qu’on doit avoir vu au moins une fois dans sa vie. »

A voir au théâtre Saint-Louis en 2019

Après Edmond, la comédie aux 5 Molières d’Alexis Michalik, puis Le Triomphe de l’Amour, succès de Marivaux mis en scène par Denis Podalydès, la saison théâtrale se poursuit en 2019 par The Tragedie of Dido, d'après les textes de Virgile et Marlowe. Un voyage en images avec un vidéo-mix en direct de Juliette Deschamps, accompagnée du trio de musiciens mené par l’Orthézien Paul Lay, célèbre pianiste de jazz.

Le talentueux Clément Poirée propose les 8 et 9 mars 2019 La Vie est un songe de Calderón, un grand chef-d’œuvre métaphysique du théâtre baroque espagnol.

Les 26 et 27 mars, la prestigieuse troupe de la Comédie-Française, sur une mise en scène d’Éric Ruf, donnera corps à Bajazet, la tragédie aux liaisons dangereuses entre amour et politique de Jean Racine.

Le formidable Gilles Privat, que l'on a pu applaudir à Pau en Monsieur de Pourceaugnac, se produit les 30 avril et 1er mai. Il prend les traits du misanthrope Alcèste, sous la direction d'Alain Françon.

Le Bourgeois gentilhomme, chef d’œuvre de Molière revu par Jérôme Deschamps, propose au printemps 2019 un Monsieur Jourdain dans une création en hommage à Raimu, Louis Seigner et à la musique raffinée de Lully.

Les « Rebonds » font écho à la programmation : spectacles, lectures, dédicaces, rencontres... Premier rendez-vous exceptionnel en décembre 2018 : Je vous salue, Francis, une lecture hommage à Francis Jammes dans le cadre du 150ème anniversaire de sa naissance. Elle s’inscrit en écho à la Journée d'étude qui a lieu à l’Université de Pau et des Pays de l'Adour. Les textes sont choisis par Jean-Marc Terrasse, journaliste et enseignant au cours d’une soirée bâtie en complicité avec Juliette Deschamps et Caroline Fischer, professeure à l’Université.