05 février 2019
  • Partager

L'agroalimentaire, domaine d'excellence économique au coeur de la 1ère région agricole européenne

Le Béarn est une terre à vocation agricole diversifiée : culture du maïs et élevage, transformation laitière, viticulture, filières bovins-lait, bovins-viandes, porc, foie gras, élevage ovin, production ovins-lait.

Le Béarn est une terre à vocation agricole et l'agroalimentaire constitue un des domaines d'excellence économique au cœur de la 1ère région agricole européenne.

Cet atout se retrouve dans la culture du maïs et l'élevage, avec la transformation laitière.

Les filières bovins-lait et bovins-viande sont primordiales dans les relations entretenues par le Béarn avec les entreprises de transformation. La filière foie gras (IGP Canard à foie gras du Sud Ouest), l'élevage ovin et notamment la production Ovins-lait sont fortement implantée dans les zones de montagne et de coteaux. Elles permettent la transformation en fromages fermiers (AOC Ossau Iraty).

La production de maïs pèse un poids important et justifie la forte présence des entreprises agro-alimentaires. On parle ici de la présence de grands groupes tels que Pau Euralis, Sanders Euralis, Lindt & Sprunglï, Candia et le Groupe Bongrain qui produit 11 000 tonnes de fromage par an à la Fromagerie des Chaumes.

La viticulture est fortement implantée avec trois Appelations d'Origine Contrôlées : Jurançon, Madiran et Pacherenc.

La filière porcine, dont la production s'opère essentiellement avec l'IGP Jambon de Bayonne constitue un atout essentiel.

Le pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation intervient aux côtés des entreprises et acteurs de l'industrie agroalimentaire des deux grandes régions agricoles du Sud-Ouest : la Nouvelle-Aquitaine et l'Occitanie.

L'agroalimentaire compte 3500 emplois localement

L'industrie agroalimentaire béarnaise est majoritairement marquée par la présence de groupes structurants très bien positionnés à l’échelle nationale voire internationale. Notamment la coopérative Euralis, Michaud Apiculteurs, Lindt, Candia, Fromagerie des Chaumes, Cave coopérative de Gan/Jurançon.

Aux côtés de ces grands groupes, la Maison Miot, la conserverie Le Vieux Chêne se positionnent sur des produits innovants et/ou de qualité bio. Ces PME se développent et constituent un poids important dans l'économie locale.

En Béarn, l'activité agro-alimentaire représente 3500 emplois.La chaîne de valeurs de cette industrie est très complète : R&D, production et commercialisation, transformation des productions agricoles, distribution.

Circuits courts et innovations. Les activités de transformation (alimentation humaine comme animale) constituent une activité fortement structurante et de qualité. Les productions agricoles béarnaises sont largement reconnues pour leur qualité et nombreux sont les produits placés sous labels et appellations.

Des initiatives en matière d'énergie (méthanisation notamment) émergent régulièrement et constituent un axe de développement et de diversification intéressant pour les exploitations locales.