Street art : Pau poursuit son projet de musée à ciel ouvert

23 août 2021

Street art : Pau poursuit son projet de musée à ciel ouvert

Après les terrains de basket d’Ousse-des-Bois, Berlioz et du Laü en 2020, puis celui du domaine de Sers début juillet, le terrain situé rue Roselyne, dans le quartier du XIV Juillet vient agrandir le parcours de découverte de street-art palois. D’ici 2023, 9 terrains de basket formeront un véritable musée d’art à ciel ouvert.

Au fil du temps et des projets culturels, se profile une balade artistique à travers les terrains de basket de la ville. En laissant leurs empreintes sur les différents sites, artistes, habitants des quartiers, accompagnés par les MJC et les Centres sociaux, créent et enrichissent un véritable musée à ciel ouvert à découvrir en toute autonomie selon ses envies. 

Des playgrounds inspirants

Depuis quelques années, les terrains de street-basket sont devenus les supports d’expression préférés des artistes de graffiti et de street art, à l'instar du terrain de basket situé en plein cœur du quartier Pigalle à Paris.

A l’origine de cette inspiration artistique, l’initiative d’un ancien joueur de basket américain qui décide, en 2014, de donner une deuxième jeunesse aux terrains de quartiers abandonnés. Ils sont restaurés en collaboration avec des artistes, l’idée étant de les transformer en œuvres d’art.

6 terrains de basket déjà relookés

Quartier Ousse-des-Bois : juillet 2020

Quartier Berlioz : octobre 2020

Quartier du Laü : octobre 2020

Université : juillet 2021

Domaine de Sers : juillet 2021

Quartier du XIV Juillet : juillet 2021

La dernière création de street-art : le terraine de basket rue Roselyne (quartier XIV Juillet)

10 photos